Tech & internet / Économie

Bientôt un logiciel pour prédire quand vous allez démissionner de votre emploi

Temps de lecture : 2 min

Goodbye / wwworks via FlickrCC License by
Goodbye / wwworks via FlickrCC License by

La société américaine Workday va bientôt sortir un logiciel qui préviendra votre patron quand vous êtes susceptible de commencer à chercher un autre travail. L'idée est d'aider les entreprises à conserver leurs meilleurs talents: dès que votre supérieur sait que vous songez à partir, il vous propose une augmentation ou des responsabilités plus importantes afin de vous faire rester.

Ces prédictions ne découlent pas d'un espionnage massif du personnel. En fait, Workday parvient à ces conclusions en analysant les trajectoires de milliers d'employés au profil similaire au vôtre, explique Business Insider. Grâce à ces données, le logiciel établit par exemple que les managers en technologies de l'information ont tendance à quitter leur entreprise après deux ans, et qu'ils ont souvent envie d'avoir des responsabilités un peu différentes.

L'algorithme est aussi basé sur l'analyse d'une base de données de 300 millions d'offres d'emplois qui permet de savoir quelles qualifications sont recherchées à un moment donné sur le marché du travail.

Les recommandations faites au management fonctionnent un peu sur le même modèle que celles que l'on peut trouver sur un site comme Amazon. Si vous avez acheté un livre de Balzac, vous apprécierez peut-être aussi Dickens, parce que le logiciel voit que plusieurs autres internautes ont acheté les deux. Pour mettre en place l'algorithme en question, Workday a d'ailleurs embauché un spécialiste qui travaillait auparavant pour Netflix (où un logiciel vous propose des films qu'il pense que vous allez aimer.)

Comme le note un commentateur avisé en bas de l'article de Business Insider, ces données ne prennent pas en compte un facteur humain pourtant crucial: les gens quittent souvent leur boulot parce qu'ils détestent leur patron. Ces analyses statistiques sur les trajectoires d'employés auront donc du mal à prédire la démission de quelqu'un qui ne supporte plus ses supérieurs.

Mais Workday a d'autres idées: la société travaille notamment à la création d'un logiciel de prédiction de l'efficacité d'un employé, un domaine probablement encore plus difficile à modéliser que la prévision de démission.

Ces dernières années, l'utilisation des «big data» a déjà modifié la gestion des ressources humaines, parfois au détriment des employés. Aux Etats-Unis, des logiciels de gestion du personnel permettent aux patrons de flexibiliser leur main-d'oeuvre au maximum, notamment dans les secteurs de la distribution et de la restauration. Par exemple, en analysant des données sur les pics de vente selon l'horaire ou la météo, un logiciel comme Kronos aide les managers à savoir quand ils doivent appeler un employé supplémentaire dans la boutique, ou quand il faut en renvoyer un à la maison pour éviter qu'il ne soit payé pendant un temps mort...

Slate.fr

Newsletters

Les fausses statistiques de Facebook sur les vidéos ont causé des centaines de licenciements

Les fausses statistiques de Facebook sur les vidéos ont causé des centaines de licenciements

Des journalistes de The Atlantic estiment que plus de 350 journalistes ont perdu leur emploi en partie en raison des statistiques données par Facebook.

Un logiciel pourrait permettre de retrouver les fabricants d'armes imprimées en 3D

Un logiciel pourrait permettre de retrouver les fabricants d'armes imprimées en 3D

PrinTracker permet de tracer un objet en identifiant l'imprimante 3D qui l'a créé.

Jet Li a refusé de jouer dans Matrix pour rester maître de ses mouvements

Jet Li a refusé de jouer dans Matrix pour rester maître de ses mouvements

L’acteur chinois redoutait de se faire déposséder de ses techniques d’arts martiaux si un studio américain les numérisait.

Newsletters