Boire & mangerScience & santé

La patate douce, le légume de l'espace

Repéré par Andréa Fradin, mis à jour le 25.11.2014 à 15 h 27

Repéré sur io9

 Une cigarette électronique peut menacer votre ordinateur par NatalieMaynor | FlickR licence cc by

 Une cigarette électronique peut menacer votre ordinateur par NatalieMaynor | FlickR licence cc by

Vous avez probablement entendu ou lu partout que l'équipage de la Station spatiale internationale (ISS) s'apprêtait à passer des fêtes de fin d'année plutôt fastueuses. Point de nourriture en poudre pour l'ISS, mais un demi-kilo de caviar, embarqué à bord du vaisseau Soyouz, qui s'est amarré ce lundi 24 novembre à la Station.

Mais l'emblème de la nourriture dans l'espace pourrait bien être... la patate douce! Selon le site io9, les futures missions spatiales pourraient en effet voir embarquer le légume à la fois doux et sucré. Pour cause: «Il fournit une source d'énergie importante –les glucides–, ainsi que du bêta-carotène» –transformé en vitamine A dans l'estomac.

La Nasa, qui examine les aliments susceptibles d'accompagner les longues explorations spatiales, tout en ne pesant pas trop lourd dans les soutes, pourrait ainsi opter pour la patate douce. Pour son apport nutritif donc, mais aussi pour sa capacité à pousser sans trop de difficulté, poursuit io9, qui cite l'agence spatiale américaine:

«La patate douce est capable de s'adapter à un environnement contrôlé avec lumière artificielle.»

Reste à savoir le goût qu'aura effectivement le légume là-haut. Comme nous le rapportions il y a quelques jours, via le témoignage d'une astronaute sur Wired, la saveur des aliments semble s'altérer dans l'environnement confiné des modules. Marsha Ivins confiait ainsi:

«J'avais apporté un super chocolat avec moi et il avait le goût de cire –c'était très décevant

Voilà un moment que la Nasa réfléchit aux régimes alimentaires possibles dans un environnement interstellaire. Comme nous le racontions en 2012, l'innovation en matière de toilettes, dans les années 1970, a considérablement changé les choses: jusque-là, les astronautes évitaient tout simplement de manger, pour ne pas en imposer les effets secondaires à leurs compagnons.

Désormais, comme l'atteste la liste officielle des menus possibles à bord de l'ISS, les choses ont effectivement changé: fromage, kiwi, agneau, lasagnes... Reste plus qu'à jouer les fermiers de l'espace.

 

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites, vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêt et nous suivre sur les réseaux sociaux. > Paramétrer > J'accepte