Boire & mangerSlatissime

Vous savez que vous devenez un cocktail freak quand...

Christine Lambert, mis à jour le 08.12.2014 à 15 h 49

La folie des cocktails s’est emparée de la France. Si vous vous contentez d’écraser les feuilles de menthe du mojito, elle vous a peut-être épargné. Mais si vous récoltez plus de 10 points à ce test, vous êtes déjà gravement atteint. Bonne nouvelle: cela ne se soigne pas.

Un barman fait des caipirinhas à Sao Paulo, au Brésil, en avril 2014. REUTERS/Paulo Whitaker

Un barman fait des caipirinhas à Sao Paulo, au Brésil, en avril 2014. REUTERS/Paulo Whitaker

Comptez un point à chaque fois que vous vous reconnaissez dans une de ces affirmations (et ajustez avec les bonus).

1.Pas un zeste!

Vous n’achetez des fruits que pour en prélever les zestes ou décorer les cure-dents. D’ailleurs, si on vous consultait, les cocktails entreraient dans les recommandations du Programme National Nutrition Santé

+1 point si vous brûlez les zestes avec des noyaux de pêche broyés pour fumer vos verres avant de servir cette tuerie de drink.

-1 point si vous sculptez les zestes en smileys, petits poissons ou jolis palmiers: on va laisser ce vilain penchant décoratif aux Valérie Damidot des sushi bars.

Les zestes, oui, le ridicule, non. REUTERS/Andreas Manolis 

2.Manque de pot

Vous lavez les pots de yaourt pour les recycler en moules à gros glaçons qui mettront des heures à fondre dans le verre, et rafraîchiront idéalement votre cocktail sans le diluer.

+ 1 point si vous n’achetez plus que des Velouté Danone, sous prétexte que leur forme légèrement pyramidale (modèle maya, pas égyptien) les rend plus faciles à démouler.

3.Restons de glace

Dans le bloc congélateur, il n’y a plus de place pour les poissons panés des enfants: tout l’espace est occupé par les glacières où gèlent des glaçons crystal clear.

Ça c'est du vrai glaçon / CL

4.Allez les verres!

Les verres, de toutes tailles et de toutes formes, occupent trois étagères d’un placard double-porte de la cuisine Ikea. A chaque cocktail, son cercueil. 

+1 point si c’est davantage.

+1 point si en outre vous adorez récupérer une fois vidés les pots de confiture ou de yaourts en verre, les petits bocaux, mini-boîtes de conserves exotiques, timbales, etc, pour y servir vos cocktail maison dans une présentation originale.

+2 points si vous développez une allergie aux coupes à Martini, cette faute de goût absolue, ce verre à pied trop évasé qui nous fait perdre toute dignité dès le second verre, qui ridiculise James Bond et dont l’inventeur devrait être crucifié tête en bas avec des clous rouillés.

Même James Bond ne peut pas rendre ces verres classe / Reuters Fred Prouser

5.Ailleurs, l'herbe est plus verte

Vous avez failli divorcer quand le basilic (la menthe ou le persil plat) patiemment planté sur le balcon a fini dans les tomates-mozza au lieu des drinks auxquels il était destiné. Promis, quand vous passerez en mode «salad freak», vous ne manquerez pas d’envoyer un faire-part.

6.Par le menu

Bien sûr que vous savez cuisiner, quelle question! Vous êtes toujours prêt à partager votre recette de Vodka Pepperoni, d’Old Fashioned Bacon, de Manhattan à la moelle de bœuf... Comment ça, les cocktails ça ne compte pas?

7.Follow-me à la folie

Vous avez déjà tweeté ou facebooké une photo de vos cocktails maison. 

+1 point si un autre freak vous a RT ou liké.

-2 points si vous avez uploadé une vidéo ou un tuto cocktail sur youtube alors que vous n’êtes pas bartender. Sérieusement?

8.Mise en bière

Quand vous commandez ne serait-ce qu’un mojito au bar de la plage, vous demandez toujours avec quel rhum on va le préparer. Et vous prenez plutôt une bière si la réponse ne vous convient pas.

9.Chat alors!

Votre chat birman s’appelle Sazerac. Ou Penicillin. Tiki? Pisco? 

+1 points pour un nom de drink vraiment original.

+2 point si c’est un chat de gouttière (Manifeste pour la démocratisation du cocktail).

10.Ménage à trois

Il y a des traces indélébiles de Campari séché sur le plan de travail en laminé blanc de la cuisine. (Un conseil: la poudre d’argile est votre amie.)

11.Cabinet des curiosités

Vous avez déjà tenté au moins une recette de drink avec du baijiu (l’alcool le plus vendu au monde, une eau-de-vie chinoise de céréale ou de riz), de l’umeshu (une liqueur japonaise de prune), du Noyau de Poissy (une liqueur francilienne de… noyaux d’abricots distillés), du pisco (une eau-de-vie de raisin chilo-péruvienne).

12.Un café, what else?

Vous savez préparer un espresso Martini en moins d’une demi-heure sans avoir besoin de lessiver la cuisine après coup. 

+2 points si vous êtes prêt à me montrer comment on fait.

13.Mot compte triple

Vous savez ce qu’est un shrub (un sirop à base de vinaigre). 

+1 point si vous savez en outre comment l’utiliser.

+2 points si vous pensez que c’est «so last year dans les cocktails, contrairement au sel, totalement tendance».

14.Sans ordonnance

Dans l’armoire à pharmacie, il y a plus de bitters que de sirops pour la toux. Bien sûr que si, ce sont des médicaments!

Christine Lambert
Christine Lambert (175 articles)
Journaliste
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites, vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêt et nous suivre sur les réseaux sociaux. > Paramétrer > J'accepte