Partager cet article

Voici une police de caractères conçue pour aider les dyslexiques à lire plus facilement

Dyslexie. Christian Boer

Dyslexie. Christian Boer

Un designer atteint de dyslexie a créé une police de caractères dont les lettres sont conçues «pour éviter la confusion et améliorer la clarté», raconte la radio publique américaine NPR.

«Quand elles lisent, les personnes atteintes de dyslexie mélangent et font tourner souvent inconsciemment les lettres dans leur tête», a expliqué Christian Boer le créateur néerlandais de cette nouvelle police –appelée Dyslexieà Deezen.

C'est ce qui explique la confusion entre certaines lettres comme le «b», le «d» le «p» et le «q» ou entre le «h», le «m», le «n» et le «u».

Slate.fr avec l'extension Dyslexie

C'est donc pour simplifier la vie des personnes atteintes de ce trouble qu'il explique avoir mis en ligne cette police de caractères. «Dyslexie a une grosse ligne de base, alterne les tailles des batons et des queues, a des ouvertures plus larges que la normale et un italique semi-cursive qui font que chaque caractère de cette police a une forme unique», détaille-t-il sur le site de Dyslexie, où elle est mise en téléchargement gratuit pour un usage personnel. Une extension pour navigateurs Web est également disponible.

Comme le rappelle Deezen, un site spécialisé dans le design, «la dyslexie est un trouble neurologique à l'origine d'une déconnexion entre le langage et le traitement visuel ce qui rend plus compliqué pour le cerveau de traiter le texte»Selon l'association caritative Dyslexia Action, la dyslexie affecterait 10% de population mondiale.

Christian Boer a commencé à travailler sur ce projet quand il était encore étudiant en 2008. A l'époque, «il ne faisait que suivre son instinct dans le but d'optimiser cette police pour que son oeil parvienne à faire la différence», rapporte Co.Design

Depuis, «deux études indépendantes de l'université de Twente (Pays-Bas) et de l'université d'Amsterdam confortent ces déclarations et indiquent que Dyslexie aide à la fois les enfants et les adultes atteints de dyslexie à lire plus vite tout en faisant moins d'erreurs», explique-t-il à Slate.com.

«Il m'a dit dans un email que depuis qu'il a mis cette police en téléchargement gratuit pour un usage personnel, en juin dernier, 12.000 personnes l'ont déjà téléchargée. Il explique également que Dyslexie est utilisée dans "certaines entreprises comme Shell, KLM, Citibank, Pixar, Nintenton, Talpa, dans plusieurs agences gouvernementales, universités et institutions scolaires".»

CBS rappelle de son côté qu'OpenDyslexic, une autre police de caractères créée pour les personnes atteintes de dyslexie avait été créée en 2011. Elle est également disponible en téléchargement gratuit.

Ce n'est pas la seule initative pour aider les personnes atteintes de ce trouble. NPR rapporte également qu'en Grande-Bretagne, deux chercheurs (un père et son fils) viennent de finir un dictionnaire où le sens prend le dessus sur l'ordre alphabétique.

Vous devez être membre de Slate+ et connecté pour pouvoir commenter.
Pour devenir membre ou vous connecter, rendez-vous sur Slate+.
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites, vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêt et nous suivre sur les réseaux sociaux. > Paramétrer > J'accepte