Culture / Tech & internet

Votre ordinateur vous rend dingue? Voici le clavier punching-ball

Temps de lecture : 2 min

REUTERS/Eric Thayer
REUTERS/Eric Thayer

On en parle peu, mais en France, les ordinateurs sont très souvent victimes d’agressions verbales et physiques. Impatients et frustrés, les propriétaires de Mac et PC passent régulièrement leurs nerfs sur les claviers, souris ou écrans de leurs machines.

En 2013, un sondage relayé par le site PCworld révélait que 40% des Français avaient maltraité leur ordinateur au cours des six derniers mois. Les vieux ordinateurs qui ne marchent plus sont particulièrement à risque.

Aux Etats-Unis, des chercheurs en psychologie de l'Université du Maryland ont récemment recueilli des centaines de témoignages pour une étude sur la colère contre les ordinateurs («rage against computers»). La sélection vaut le détour: «Je fais souvent un bras d'honneur à mon PC», «Une fois, j'ai tiré sur mon ordinateur avec un fusil», ou encore «J'ai donné de gros coups de poing à mon clavier...la lettre A a sauté et les touches de la rangée du haut ont cessé de fonctionner

Deux designers ont décidé de canaliser cette violence de manière positive: elles ont créé un ordinateur punching-ball, où chaque lettre et caractère du clavier est un punching-ball qu'il faut activer avec ses poings ou ses pieds. Ecrire une phrase risque de vous essouffler, écrire un paragraphe est une séance de boxe intensive.

Le prototype, inventé par Desiree Heiss et Ines Kaag du studio Bless, est actuellement exposé à la deuxième biennale d'Istanbul.

«Pour améliorer le quotidien au bureau, nous rêvions d'un outil qui permettrait d'équilibrer fatigue mentale et fatigue phsyique» expliquent les designers sur leur site.

Rester assis toute la journée est mauvais pour la santé, d'où la popularité du bureau debout, ou du bureau debout avec tapis roulant pour marcher ou courir, voire du bureau façon roue de hamster. Le clavier punching-ball n'est qu'une continuation de cette tendance, en un peu plus absurde.

Interviewées par le site FastCoexist, les créatrices de l'engin avouent ses limites:

«Si vous l'utilisez pour la première fois, écrire un mot peut prendre deux minutes... Mais si vous savez où se situent les touches, vous pouvez écrire assez vite. Evidemment, cela prendra quand même dix fois plus de temps que d'écrire sur un ordinateur normal..»

Slate.fr

Newsletters

Cinéma: des films inédits, surprenants, classiques ou à rattraper en DVD

Cinéma: des films inédits, surprenants, classiques ou à rattraper en DVD

Petit florilège de parutions récentes, monts inconnus et merveilles à redécouvrir. La plupart sont également accessibles en VOD, mais sans les suppléments (bonus audiovisuels, livres et livrets), et pas forcément avec la même qualité d'image et de son.

Disco polo: de la salle des fêtes aux grandes chaînes télé, le phénomène qui divise la Pologne

Disco polo: de la salle des fêtes aux grandes chaînes télé, le phénomène qui divise la Pologne

Depuis une dizaine d'années, le disco polo s’impose comme référence de l’industrie musicale polonaise. Au point d'attirer l'attention des politiques et d'exaspérer les milieux intellectuels.

Au Brésil, des salles vides pour un film qui est pourtant le plus gros succès du moment

Au Brésil, des salles vides pour un film qui est pourtant le plus gros succès du moment

Les entrées de «Rien à perdre», biopic du fondateur de l'Église universelle du Royaume de Dieu, battent des records. Mais presque aucun spectateur ne va voir le film.

Newsletters