Mondes virtuels vs réseaux sociaux

Slate.fr, mis à jour le 21.08.2009 à 15 h 42

Image de une: personnage de Wow. DR

Image de une: personnage de Wow. DR

Entre Twitter et Facebook, les médias sont obsédés par l'inflation des réseaux sociaux. Au contraire, le blog Playtime remarque qu'«à propos des univers virtuels, la rhétorique est loin d’être la même. Après une surmédiatisation de Second Life, les mondes de synthèse sont peu à peu tombés dans l’ombre ».

Pourtant ils n'ont rien à envier en terme d'affluence et de croissance. « Selon les dernières statistiques actualisées du cabinet KZero , on compte, au deuxième trimestre 2009, 579 millions de comptes, soit une croissance de 39 % par rapport aux dernières estimations » (250 millions pour Facebook).

De plus, alors que les réseaux sociaux cherchent toujours un modèle économique, les mondes virtuels enchaînent les succès comme World of Warcraft et son milliard de revenus annuels.

Le blog Playtime note que  les expériences d'hybridation entre les univers virtuels et les réseaux sociaux tournent à l'avantage des premiers.  «En 2008, 98 millions de dollars ont été investis pour le développement de «social games», petites applications ludiques qui pullulent sur les réseaux sociaux».

[Lire l'article complet sur Playtime]

Image de une: personnage de Wow. DR

Vous souhaitez proposer un lien complémentaire sur ce sujet ou sur tout autre sujet d'actualité? Envoyez-le à infos @ slate.fr

Slate.fr
Slate.fr (9125 articles)
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites, vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêt et nous suivre sur les réseaux sociaux. > Paramétrer > J'accepte