LGBTQMonde

Où dans le monde puis-je légalement fumer un joint tout en assistant à un mariage homosexuel?

Repéré par Claire Levenson, mis à jour le 08.11.2014 à 10 h 36

Repéré sur Vox, Washington Post

Deux femmes se marient à St. Louis dans le Missouri, le 5 novembre 2014. REUTERS / Whitney Curtis

Deux femmes se marient à St. Louis dans le Missouri, le 5 novembre 2014. REUTERS / Whitney Curtis

Le 4 novembre, deux états américains –l'Oregon, et l'Alaska– et le district de Columbia ont approuvé la légalisation du cannabis à usage récréatif (après le Colorado et l'état de Washington en 2012). A cette occasion, le Washington Post pose une question intéressante: où aux Etats-Unis puis-je désormais légalement fumer du cannabis tout en assistant à une cérémonie de mariage gay?

Il y a dix ans, cette combinaison aurait paru très improbable. Mais l'évolution culturelle sur ces deux questions a été très rapide, comme le montre ce joli diagramme du site Vox

Il y a donc actuellement cinq états américains, où je peux fumer un joint en toute légalité pendant que deux personnes de même sexe se disent oui. (Attention, comme pour la consommation d'alcool, il faut avoir 21 ans minimum.)

Dans 17 autres états (du New Jersey à l'Arizona) je peux fumer de l'herbe pour célébrer l'union de mes amis homosexuels si j'ai un permis qui établit que j'ai besoin de cannabis pour des raisons médicales. En Californie par exemple, obtenir ce type de permis est assez simple: insomnie? Mal de dos? Un peu d'arthrite? Et un médecin peut vous prescrire une dose de cannabis. Il y a actuellement 500.000 Californiens qui possèdent une carte officielle les autorisant à acheter de l'herbe dans les dispensaires agréés. Mais en dehors de la Californie, les permis ne sont pas aussi faciles à obtenir.

Dans les états qui ont légalisé le cannabis récréatif (dont quatre où le commerce sera encadré et taxé par l'état), les invités peuvent même offrir des cadeaux particuliers aux jeunes mariés comme un petit plant de cannabis pour décorer la maison (à Washington DC, on peut désormais légalement en avoir six chez soi) ou des truffes infusées au haschich. Dans le Washington et le Colorado, le New York Times rapporte que certains couples organisent désormais des cérémonies de mariage spécial marijuana, avec joints pour les invités et bouquets où se mélangent fleurs et plantes de cannabis.

Pays-Bas, Espagne et Uruguay

Et dans le reste du monde, où puis-je fumer de l’herbe pour célébrer un mariage gay ou lesbien? De nombreux pays ont décriminalisé la possession de petites quantités de cannabis, mais cela ne veut pas dire qu'il est possible de fumer un joint en public en toute impunité.

Ce serait légal aux Pays-Bas, où les joints sont en vente libre dans les coffee shops et où le mariage gay est autorisé depuis 2000. En Espagne, il existe des centaines de clubs spécialisés où on peut fumer des joints. Théoriquement, un mariage gay pourrait avoir lieu dans un de ces endroits.

Plus exotique, l'Uruguay serait une destination parfaite pour un mariage homosexuel option cannabis. C'est en effet le premier pays du monde à avoir entièrement légalisé la marijuana (contrairement aux Pays-Bas, où la culture de masse du cannabis est illégale, l'Uruguay permet aussi la production de marijuana). La même année, à quelques mois d'écart, le parlement uruguayen avait aussi légalisé le mariage gay.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites, vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêt et nous suivre sur les réseaux sociaux. > Paramétrer > J'accepte