Sciences

Voilà ce que ça donne quand des astronautes s'amusent avec une bulle d'eau et une GoPro

Temps de lecture : 2 min

Les astronautes à bord de la Station spatiale internationale (ISS) suivent un tel entraînement qu'une fois là-haut, ils s'habituent sûrement à ces drôles de conditions. Mais personne ne peut être suffisamment blasé pour ne plus être émerveillé par les règles de physique incroyables de la microgravité.

A l'intérieur de la bulle d'eau, voilà ce que voit la caméra GoPro! | Capture de la vidéo de la Nasa

Du coup, les astronautes de la Nasa Steve Swanson et Reid Wiseman, ainsi qu'Alexander Gerst, de l'Esa, ont réalisé la vidéo que nous ferions tous si nous étions là-haut. Ils ont étudié la surface de l'eau en micro-gravité. Autrement dit, ils ont fait les couillons avec des boules d'eau flottant dans les airs. Et ensuite, parce qu'ils sont tout de même des génies, ils ont mis une caméra GoPro étanche à l'intérieur de ces boules histoire d'avoir une vue aquatique.

Et puisque la Nasa travaille sur un projet qui consiste à filmer l'espace en 3D, les astronautes ont utilisé l'une de ces caméras en 3D pour filmer toute cette histoire de blob d'eau. Si vous avez ces paires de lunettes rouges et bleues –qui n'en a pas sous la main?– vous pouvez regarder cette version ici.

Et en plus, David Bowie vient de redonner son feu vert pour que la version de Space Oddity de Chris Hadfield, l'astronaute canadien, revienne sur YouTube. Le genre vidéo les-astronautes-font-des-trucs-incroyables est de retour et au sommet!

Lily Hay Newman Journaliste

Newsletters

Changement climatique et pluies extrêmes: ce que dit la science

Changement climatique et pluies extrêmes: ce que dit la science

La théorie, la modélisation climatique et les observations semblent tendre vers la même conclusion.

Il serait dommage ne pas tenter l’expérience de la couverture lestée

Il serait dommage ne pas tenter l’expérience de la couverture lestée

Depuis que j'en ai une, mes nuits sont plus belles que vos jours.

L'asymétrie faciale serait le signe d'une meilleure capacité à coopérer

L'asymétrie faciale serait le signe d'une meilleure capacité à coopérer

Du moins, chez les hommes.

Newsletters