Culture

«Reviens Taylor!»: la playlist de Spotify pour demander à Taylor Swift de laisser sa musique en ligne

Temps de lecture : 2 min

La chanteuse pop a retiré tout son catalogue du service de musique en ligne. Spotify réplique en demandant en chanson à la star de revenir.

Taylor Swift chante sur l'émission Good Morning America, pas sur Spotify. REUTERS/Lucas Jackson
Taylor Swift chante sur l'émission Good Morning America, pas sur Spotify. REUTERS/Lucas Jackson

Il était déjà impossible d'écouter le nouvel album de Taylor Swift, 1989, sur Spotify. Désormais, on ne peut écouter aucune des chansons de la star de la country en voie de devenir star de la pop sur le service de musique en ligne. La chanteuse a en effet retiré tout son catalogue musical de Spotify, d'après le site.

Ni Taylor Swift ni son label, Big Machine Records, n'ont commenté cette décision, mais Spotify s'est fendu d'un billet de blog:

«Nous espérons qu'elle changera d'avis et nous rejoindra pour construire une nouvelle économie de la musique qui fonctionne pour tout le monde.»

Le billet se finit sur un post-scriptum adapté de paroles de plusieurs célèbres chansons de la star, et Spotify est même allé jusqu'à créer une playlist intitulée Come back, Taylor! (Reviens, Taylor!). Les titres de chaque chanson choisie forment la phrase «Hey Taylor we wanted to play your amazing love songs and they're not here right now we want you back with us and so do do do your fans» («Hey Taylor nous voulions jouer tes extraordinaires chansons d'amour mais elles ne sont pas là en ce moment on veut que tu reviennes avec nous, et tes fans le veulent veulent veulent aussi»):

Spotify a aussi modifié le profil de l'artiste sur le site avec le même genre de demande en jeux de mots, à partir de ses chansons à elle:

Le Guardian rappelle qu'avant celui de Taylor Swift, le catalogue musical de Paul McCartney avait déjà été retiré de plusieurs services de streaming musical en 2010, avant d'être à nouveau disponible en 2012.

Une source «au courant des négociations», affirme à Buzzfeed que Big Machine Records, qui chercherait un acquéreur, pourrait avoir retiré les chansons de sa star pour être mieux valorisé.

Slate.fr

Newsletters

Au XIXe, quand la synergie entre art et science inspirait l'architecture

Au XIXe, quand la synergie entre art et science inspirait l'architecture

Les radiolaires, des animaux unicellulaires marins recensés par le jeune scientifique Ernst Hæckel, ont notamment inspiré René Binet, architecte de l'Art Nouveau à l'origine de la coupole du Printemps.

«Au nom de la terre», Guillaume Canet rencontre Yvette Laîné, agricultrice

«Au nom de la terre», Guillaume Canet rencontre Yvette Laîné, agricultrice

Incarnations, c'est l'émission qui vous emmène à la frontière entre cinéma et réalité. Ça se passe comment, en vrai? D'être un flic infiltré au sein d'un gang, une astronaute perdue dans l'espace, un chercheur, une mère de famille, une victime, un...

Deux romans tape-à-l'œil ou la pornographie du style

Deux romans tape-à-l'œil ou la pornographie du style

RENTRÉE LITTÉRAIRE – «Une bête au Paradis» de Cécile Coulon et «Onanisme» de Justine Bo. Oh, comme c'est bien écrit! Ben, ouais, justement.

Newsletters