Science & santé

Regardez un nuage s'ouvrir comme une porte sur un superbe arc-en-ciel

Repéré par Jean-Marie Pottier, mis à jour le 04.11.2014 à 10 h 47

Repéré sur Buzzfeed, ABC News, Wired

Pas besoin de prendre de la drogue pour apprécier le spectacle psychédélique qu'est ce «trou de Virga», en Australie.

Aliens.....obviously

Une photo publiée par Craig (@seventyfour) le

C'est un joli phénomène météorologique que les habitants de la région de Gippsland, dans l'État de Victoria en Australie, ont pu observer ce lundi 3 novembre: un trou de Virga (fallstreak hole en VO), c'est-à-dire un nuage troué en son centre, formant comme une porte dans le ciel.

Et quand on parle de porte dans le ciel, Buzzfeed s'est d'ailleurs amusé à compiler des réactions à la vue de ce nuage faisant allusion à un possible début de rapture (l'enlèvement des chrétiens pour rencontrer Dieu au ciel) ou à la présence d'un ovni.

Le site de la chaîne australienne ABC, qui publie des photos spectaculaires du phénomène, explique que celui-ci se forme «quand une partie des gouttelettes du nuage gèlent sous forme de cristaux de glace et tombent en-dessous de la couche nuageuse». Un trou se crée alors dans le nuage.

Dans son livre The Cloud Collector's Handbook, l'essayiste Gavin Pretor-Pinney raconte que, pour que ce phénomène ait lieu, il faut que les gouttelettes se trouvent à une altitude généralement comprise entre 6.500 et 20.000 pieds (2.000 à 6.000 m) et à une température inférieure à 0°C, mais n'aient pas encore commencé à geler. Quand cela se produit, les cristaux tombent, s'évaporant vite, et provoquent la formation du trou.

Il y a un mois, le même phénomène avait été repéré au-dessus de Perth, toujours en Australie. «Cela n'arrive pas souvent donc il n'est pas surprenant que cela crée un émoi», expliquait alors Neil Bennett, du bureau de météorologie locale. Pas souvent? Le phénomène n'est en tout cas pas rarissime: des météorologues américains en ont observé plusieurs ce week-end. Il y a quelques mois, le site de la chaîne ITV en avait repéré au-dessus d'Anglia, en Angleterre. En 2012, la BBC avait publié une série de photos prises depuis le Derbyshire.

Comme le note un contributeur sur Reddit, le phénomène en lui-même n'est en effet pas rarissime, mais ce qui donne un aspect assez unique à celui observé en Australie, c'est la combinaison saisissante du nuage et de la lumière diffractée comme en un arc-en-ciel.

En 2010, le magazine Wired avait consacré un long article au phénomène, relayant une étude du Bulletin of the American Meteorological Society expliquant qu'il pouvait être dû au passage d'un avion dans le nuage –ce qui explique qu'il n'y en ait pas plus:

«Environ 7,8% de la surface de la Terre est couverte de nuages situés à la bonne altitude pour que des gouttelettes extrêmement froides se forment. Et les avions ne volant généralement pas à cette altitude, ils peuvent seulement former ce genre de nuages quand ils décollent ou atterrissent.»

Dans son livre, Gavin Pretor-Pinney explique que cela peut aussi se produire quand des cristaux tombent d'un nuage situé à une altitude plus élevée.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites, vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêt et nous suivre sur les réseaux sociaux. > Paramétrer > J'accepte