«Wannabe» des Spice Girls est la chanson britannique la plus accrocheuse de l'histoire

Photo extraite du clip de «Wannabe» des Spice Girls.

Photo extraite du clip de «Wannabe» des Spice Girls.

«Yo, I'll tell you what I want, what I really really want/So tell me what you want, what you really really want.»

Si vous avez reconnu quasi-instantanément la chanson qui commence par les paroles ci-dessus, c'est normal: selon une équipe de chercheurs du Museum of Science and Industry (Mosi), Wannabe, premier simple des Spice Girls, sorti en juillet 1996, est le single britannique le plus accrocheur de l'histoire.

Pour arriver à cette conclusion, les chercheurs ont, rapporte la BBC, mis en place un jeu interactif, Hooked on Music, qui demandait à plus de 12.000 participants de générations très diverses de reconnaître une chanson choisie parmi plus de 1.000 ayant figuré en haut des charts, depuis les années 40 jusqu'à aujourd'hui. Wannabe, écrite par les Spice Girls en collaboration avec Matt Rowe et Richard Stannard, a été reconnue en 2,3 secondes en moyenne à peine par les «cobayes». Il faut dire que la chanson était arrivée numéro 1 dans les charts de la plupart des pays du monde, dont la France, et s'est vendue à plusieurs millions d'exemplaires.

Mambo No 5 de Lou Bega arrive deuxième, avec un temps moyen de 2,48 secondes, et Eye of the Tiger de Survivor complète le podium avec 2,62 secondes. La liste des vingt premières chansons, où on retrouve deux fois Elvis Presley, Michael Jackson et Lady Gaga, est disponible sur le site de The Independent. En moyenne, les participants mettaient environ 5 secondes à reconnaître la chanson.

«Parfois, vous entendez une chanson seulement deux fois et pourtant, dix ans plus tard, vous réalisez immédiatement que vous l'avez déjà entendue auparavant», a expliqué à la BBC Ashley Burgoyne, un universitaire néerlandais qui a supervisé l'étude. «À l'inverse, d'autres chansons, même si vous les avez beaucoup entendues, ne produisent pas le même effet.» En juin dernier, Burgoyne avait expliqué, en livrant un premier état de ses recherches, que l'objectif global était d'aider à la lutte contre le vieillissement, en essayant d'identifier les caractéristiques de la musique qui restent en mémoire.

Les liens entre musique et mémoire ont été abondamment étudiés ces dernières années. Des études ont par exemple analysé pourquoi nous sommes à ce point attachés à la musique de notre adolescence.

Partager cet article