CultureFrance

Quiz: ces citations sont-elles de Fauve ≠ ou du Comité invisible?

Jean-Laurent Cassely et Jean-Marie Pottier, mis à jour le 02.11.2014 à 10 h 55

Le Comité invisible, devenu mythique dans les mouvances de la gauche révolutionnaire depuis «L'Insurrection qui vient» et l'affaire Coupat, revient avec un nouveau texte aux accents parfois... fauviens. À vous de trancher!

En 2007, les éditions La Fabrique publient un petit texte politique aux accents anarchistes et situationnistes, L'Insurrection qui vient, qui connaîtra un succès dans les milieux concernés. 

Un an plus tard, en novembre 2008, la notoriété de l'essai et du«Comité invisible», collectif à l'origine du texte dont l'identité des membres est secrète, explose avec l'affaire Coupat. Le jeune homme, alors soupçonné d'être à l'origine de dégradations de caténaires sur une voie SNCF, est mis en examen avec huit personnes évoluant autour du village de Tarnac où il résidait, et le gouvernement s'empare de l'affaire. Le spectre d'un terrorisme anarcho-autonome est alors brandi et L'Insurrection qui vient considéré comme le manifeste qui a inspiré les actes reprochés, un peu rapidement qualifiés d'étant «en relation avec une entreprise terroriste». 

Sept ans plus tard, le nouvel essai du collectif, A nos amis, est accueilli avec enthousiasme par la presse de gauche. Une aura de mystère entoure le Comité invisible depuis la médiatisation de l'affaire: toutes proportions gardées et dans un tout autre domaine, ces envolées mystérieuses rappellent un collectif de musique lui aussi encensé par certains médias, Fauve, qui a en commun avec lui de ne pas mettre en avant d'individualités dans la promotion de son oeuvre. 

Partant de ce constat, nous sommes allés plus loin dans l'analyse comparée des styles des auteurs de Blizzard et de ceux de L'Insurrection qui vient et À nos amis: comme notre quizz Fauve ≠ Le Comité en témoigne, il est parfois difficile de distinguer entrer la poésie angoissée et (pour les amateurs du genre) inspirée des deux collectifs.

Déterminez si les citations qui suivent sont de Fauve ou du Comité invisible. Pour savoir si vous êtes tombé juste, cliquez sur le bouton ci-dessous et faites apparaître la source de chaque définition: Fauve ou le Comité invisible. N'hésitez pas à partager votre score sur 10 sur Twitter ou Facebook!

«Nous sommes de ceux qu'on ne remarque pas, des fantômes, des transparents, des moyens. Nous sommes de ceux qui ne rentrent pas en ligne de compte. Nous sommes de ceux qu'on choisit par défaut. Nous sommes de ceux qui cherchent à désarmer la mort à coup de grenades lacrymo, pour l'effrayer et la maintenir à distance.»

«En attendant, je gère. La quête de soi, mon blog, mon appart, les dernières conneries à la mode, les histoires de couple, de cul.»

«Mais voilà, nous, on a dépensé toutes nos réserves d’illusion, on a touché le fond, on est à sec, sinon à découvert.»

«On a parfois le cœur soulevé par la sauvagerie du monde. On est écœuré par la montée de nouvelles tyrannies, le raffinement des anciennes, par les mensonges, l'odeur du fumier dans les villes et l'horreur qui pèse sur tous nos lendemains.»

«Apprendre à se battre dans la rue, à s’accaparer des maisons vides, à ne pas travailler, à s’aimer follement et à voler dans les magasins.»

«Tu seras dominant ou noyé, écrasant ou écrasé, carnassier ou dispensable, gagnant ou donnée négligeable.»

«Nous avons lu, nous avons lutté, nous avons discuté, nous avons buté sur les obstacles invisibles du temps.»

«Contre toute attente, je crois qu'il est en train de se passer quelque chose. Je sens que quelque part à l'intérieur, ça recommence à bouger, que les pulsations reprennent.»

«Grâce à eux, eux qui ont reçu le feu sacré, qui permet de tout voir. Eux, les machines à observer, les machines à mettre des mots sur tout. Eux, qui écrivent plus vite que la pensée.»

«Occuper des places en plein cœur des villes, y planter des tentes, y dresser des barricades.»

Jean-Laurent Cassely
Jean-Laurent Cassely (990 articles)
Journaliste
Jean-Marie Pottier
Jean-Marie Pottier (944 articles)
Rédacteur en chef, responsable de la newsletter politique «Le Jour d'après». Auteur de «Indie Pop 1979-1997» et «Ground Zero. Une histoire musicale du 11-Septembre» (Le Mot et le Reste).
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites, vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêt et nous suivre sur les réseaux sociaux. > Paramétrer > J'accepte