Sciences

Et votre avion du futur, vous le prenez avec ou sans fenêtre?

Temps de lecture : 2 min

Avec ou sans fenêtre, mais systématiquement la tête dans les nuages. Littéralement. Et de manière à faire sacrément flipper tous ceux, et ils sont nombreux, qui redoutent le moindre vol Toulouse-Paris.

Les entreprises, petites ou grandes, qui imaginent à quoi ressembleront les avions de demain semblent en effet s'être accordées sur le fait que les passagers devront être bien au courant, à chaque instant, qu'ils sont en altitude.

Ces derniers jours, ce sont les plans d'une jeune société britannique qui font parler d'eux: l'idée, comme l'explique Russian Today, est d'ôter toutes les fenêtes de l'appareil, pour le recouvrir d'écrans «qui peuvent montrer l'environnement en dehors de l'avion [...]». L'effet est terrifiant ou sublime, c'est selon, et permettrait de reproduire «ce que verrait le passager autour de lui», si les parois de l'avion étaient translucides, poursuit Business Insider.

Autre avantage selon cette entreprise britannique: le coût. Oter les fenêtres permettrait de réduire le poids et donc le carburant consommé par ces appareils, qui ne sont toutefois attendus que dans une dizaine d'années, selon les projections de la société qui en imagine le concept.

Il y a quelques mois, c'est Airbus qui jouait les innovateurs en présentant sa propre conception de l'avion en 2050. Là encore, l'accent est mis sur le panorama, à ceci près que ce dernier ne serait non pas reproduit par des écrans, mais via de bonnes vieilles fenêtres, élargies pour l'occasion. A couper le souffle ici aussi –et pas forcément dans le bon sens du terme, ici aussi.

Airbus imagine une structure intelligente, capable de faire varier le niveau de luminosité, de température et d'humidité, ainsi que des panneaux holographiques. Bien loin donc des sièges inclinables, de la tablette, et de l'éventuel petit écran incrusté dans le dossier du voisin.

Slate.fr

Newsletters

Les humains ne réprésentent que 0,01% de la vie sur Terre (mais nuisent aux 99,99% restant)

Les humains ne réprésentent que 0,01% de la vie sur Terre (mais nuisent aux 99,99% restant)

Nous sommes les moins nombreux, mais les plus gênants.

«Je jalouse un peu mes amies qui jouissent sans problème en cinq minutes chrono»

«Je jalouse un peu mes amies qui jouissent sans problème en cinq minutes chrono»

[C'est compliqué] Cette semaine, Lucile conseille Sandra, une trentenaire qui arrive à jouir seule, mais pas avec ses partenaires.

Ce que la crotte de gorille et de chimpanzé nous apprend sur notre santé

Ce que la crotte de gorille et de chimpanzé nous apprend sur notre santé

Et sur notre évolution.

Newsletters