Sports

Toutou you too: l'industrie florissante du fitness pour chiens

Repéré par Claire Levenson, mis à jour le 24.10.2014 à 10 h 40

Repéré sur Fast Company

La salle de Frolick Dogs.

La salle de Frolick Dogs.

Pourquoi existe-t-il, aux Etats-Unis, des salles de gym pour chiens (avec adhésion mensuelle à 48 euros)? Fastcompany se penche sur ce secteur florissant.

Un chien ne peut-il pas tout simplement courir dehors? Oui, mais l'été il fait parfois trop chaud, et avoir accès à une salle avec air conditionné est vraiment appréciable. C'est aussi utile pour les chiens qui n'aiment pas le froid et la pluie. De plus, si les maîtres ne sont plus eux-mêmes en grande forme physique, ils ont besoin d'un endroit où Fido peut aller se défouler en toute sécurité, sous la supervision d'une équipe dévouée.

Chez Frolick Dogs à Alexandria, dans la banlieue de Washington, les toutous ont leur propre coach qui adapte l'exercice physique à leurs besoins.

Certains courent sur des tapis roulants (que l'on peut acheter pour la maison, à partir de 400 euros):

Il y a aussi une poutre afin de travailler l'équilibre, ainsi que des courses d'obstacles pour renforcer l'agileté.

Le site Internet du centre sportif explique clairement que si votre chien ne fait pas assez d'exercice, les conséquences peuvent être dramatiques:

«Nous savons tous que si on ne consacre pas assez de temps à son chien, il libère son énergie de manière destructrice

Or, le chien des villes a un mode de vie trop sédentaire: environ 53% des chiens américains sont obèses ou en surpoids. Le 8 octobre est la journée officielle de lutte contre l'obésité des chats et des chiens, un jour pendant lequel chaque maître est encouragé à peser son animal. 

Dans ce contexte, des fans de jogging ont créé en 2002 une compagnie new-yorkaise de footing canin. Le concept est simple: un athlète vient prendre votre chien et va courir avec lui au parc. Ça coûte 32 dollars pour 30 minutes (beaucoup plus cher qu'une simple promenade). Le site explique:

«Nous n'avons certainement pas inventé l'idée de courir avec des chiens, mais nous sommes les premiers à avoir identifié les besoins en exercice des chiens urbains, et à avoir bâti une entreprise pour répondre à ces besoins.»

Il est aussi possible pour les maîtres de faire du sport avec leur animal préféré, notamment des Pilates, une forme de gymnastique centrée sur le renforcement des abdominaux.

L'idée est d'utiliser le chien comme un haltère (seulement recommandé pour les animaux de moins de 11 kg). Divers cours, livres et DVD sont disponibles.

Dans la même veine, on peut aussi prendre des cours de Doga –contraction entre yoga et dog (chien)– une pratique ainsi résumée sur Wikipedia:

«En faisant de la méditation, des massages et du stretching, les adeptes du doga visent à atteindre une plus grande harmonie avec leur chien.» 

«Les gens me demandent souvent si les chiens ont vraiment besoin de faire du yoga», expliquait récemment une prof de doga au New York Times.

«Je leur réponds que non, mais que c'est vous qui avez besoin de faire du yoga. Et votre chien a besoin de votre attention et créer du lien avec votre animal est bon pour votre santé.»

 

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites, vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêt et nous suivre sur les réseaux sociaux. > Paramétrer > J'accepte