Monde

Comment des députés canadiens ont «livetweeté» l'attaque sur le Parlement à Ottawa

Temps de lecture : 5 min

Un tireur a semé la panique dans la capitale canadienne, Ottawa, mercredi 22 octobre autour de 10 heures heure locale (17 heures heure française). Un militaire qui surveillait un monument aux morts à proximité du Parlement a été tué. Des dizaines de coups de feu ont ensuite été entendus à l'intérieur du Parlement.

Le chef de la police a affirmé un peu plus tard que le seul assaillant, Michael Zehaf-Bibeau, un Canadien d'une trentaine d'années, avait été tué.

Ce jeudi matin, les députés ont pu quitter le Parlement. Ils doivent revenir cet après-midi pour une nouvelle séance.

Les premiers témoignages sur le drame sont venus de députés qui l'ont «livetweeté» depuis l'intérieur du Parlement où ils s'étaient retranchés. Voici les évènements tels qu'ils les ont racontés, au fil des minutes: les premiers coups de feu et l'odeur de poudre, les portes verrouillées, les tweets ayant pour but de rassurer les proches, le silence et la tension... mais aussi les demandes des médias, l'attente et la sortie.

Slate.fr

Newsletters

Une semaine dans le monde en 7 photos

Une semaine dans le monde en 7 photos

Démission de Theresa May, manifestations en Indonésie contre la victoire du président Joko Widodo et durcissement de la légalisation sur l'avortement aux États-Unis... La semaine du 18 mai en images.

La Russie s'est bien immiscée dans les dernières élections européennes

La Russie s'est bien immiscée dans les dernières élections européennes

Des chercheurs ont analysé l'activité de comptes Twitter associés au Kremlin.

Rome n'est plus insensible au discours de Salvini

Rome n'est plus insensible au discours de Salvini

Déçu·es par les gouvernements de gauche, de plus en plus d'habitant·es de la capitale italienne trouvent dans les propositions de la Ligue une réponse à leurs angoisses du quotidien.

Newsletters