LGBTQCulture

Rocco Steele vs Rogan Richards: combat de titans dans le porno gay

Didier Lestrade, mis à jour le 25.10.2014 à 17 h 16

Un combat de coqs qui illustre le changement d'image des gays dans le porno du XXIe siècle.

Illustration par Gustave Doré de «La Divine Comédie» de Dante. Planche LXV, Chant XXXI: Les titans et les Géants. Via Wikimédia License CC.

Illustration par Gustave Doré de «La Divine Comédie» de Dante. Planche LXV, Chant XXXI: Les titans et les Géants. Via Wikimédia License CC.

Une bataille sans merci secoue le porno gay depuis quelques mois. Personne n'en parle parce que c'est trop underground. Mais tout le monde est au courant. Il s'agit de décerner le prix de l'acteur le plus alpha, le plus agressif, le plus sexy, le plus performant. Bienvenue dans le fight Rocco Steele vs Rogan Richards.

Pour une fois qu'on ne s'écharpe pas sur des questions d'identité, de manif pour tous ou de plug géant! Ces deux énormes fuckers sont apparus récemment, depuis deux ans pour résumer, et quand un de leurs films débarque sur les sites de partage, il reste souvent le plus téléchargé pendant plusieurs jours. Ils symbolisent le résultat de dix années de surenchère dans le look macho gay. Tous les deux sont super bien foutus, ils baisent comme des machines, ils sont barbus et tatoués. Apparemment, rien de nouveau sous le soleil.

Bareback vs safe

D'abord, il faut dire tout de suite que le combat n'est pas égal. A ma gauche Rocco Steele fait uniquement du bareback et à ma droite, Rogan Richards, qui est toujours safe. Ce dernier avait fait plusieurs films pour Raging Stallion [attention les liens de cet article sont complètement NSFW]: The Tourist, Powerload, Behind The Big Top, mais quelque chose ne le mettait pas en valeur. Trop formulaïque, sûrement. Depuis qu'il fait des films pour des studios semi-amateurs comme Tim Tales, on a enfin l'occasion d'apprécier les caractéristiques du mec. On pourrait le décrire comme un bouledogue australien (il vient de Melbourne, ce qui est ensoleillé en soi): il grogne, il transpire énormément, il est forcené, c'est une sorte de locomotive humaine. 

Dans ses interviews, il apparaît comme un mec correct, qui a longtemps été complexé parce qu'il n'était pas conforme au look épilé gay des années 1990. Il a aussi souffert du racisme car il est métis (sa mère est indienne). Ce qui le différencie des tonnes de pornos gays qui débarquent chaque jour sur Internet, c'est l'énergie de son jeu. Si Rocco Steele a la plus grosse bite, Rogan Richards a plus de ooomph. Et il ne faut jamais sous-estimer le facteur ooomph. Faut dire qu'il est plus jeune (32 ans).

Rocco Steele, l'acteur porno qui se couche tôt

Rocco Steele est déjà un phénomène. C'est l'ultime daddy urbain de plus de 40 ans, très bien foutu, une montagne d'homme, un Capitaine Haddock échelle 30, une bite si dure et si épaisse que ça ressemble plutôt à un gourdin. C'est un vrai New-Yorker, qui est escort depuis deux années à peu près. Il communique très bien: déjà deux interviews sérieuses où il se présente comme un mec bien, en cure de désintox depuis 15 ans pour alcool et drogues, discutant ouvertement des avantages et des inconvénients du traitement de prévention (PreP) contre le VIH dans le porno. 

Par exemple, chez Manhattan Digest, il précise que lorsqu'il rencontre un mec séronégatif, il utilise des capotes. Lui-même séropo et sous traitement, son jeu sexuel n'est pas vraiment dans le style hardcore des breeders, bien qu'il va faire bientôt sa première scène pour Treasure Island Media, le plus gros site bareback.

En tant que daddy autoproclamé, il se situe dans la ligne des réalisateurs classiques comme Joe Gage et Ray Dragon. Il ne pense d'ailleurs pas travailler longtemps dans le porno, il se donne un an avant de lancer son propre business (hors sexe). C'est un type intelligent, qui ne sort plus vraiment et qui se couche tôt. Si Rogan Richards semble se limiter à des partenaires bodybuildés sortis d'une White Party, Rocco Steele s'amuse de plus en plus à coucher avec des power bottoms (Armon Rizzo, Aaron Slate), qui font la moitié de sa taille, ce qui augmente l'impression de géant qu'il exprime avec des grognements désormais si reconnaissables qu'ils devraient être samplés pour une application Scruff.

L'arbitre: Twitter

Dans ce combat amical, la promo sur Twitter est désormais fondamentale. La carrière de Rogan Richards a commencé plus tôt (2012) donc il est logique qu'il ait davantage de followers avec 23.000 fans, dépassant Rocco Steele qui n'en a que 16.000. Tous les deux sont aussi très présents sur Tumblr. 

Mais ce qui les met à part et fait avancer le porno gay, c'est cette montée en puissance des hommes alpha qui rend chaque jour un peu plus ridicule l'uniformité sexuelle dans les médias gays. On persiste à nous montrer des hommes épilés, groomés, rasés, photoshoppés alors que le porno ne cesse de hurler basta. Ce combat de coqs illustre finalement le changement d'image des gays dans le porno du XXIème siècle: alpha, mais naturels. Enfin, dans sa toute dernière interview (20 octobre), Rocco Steele révèle qu'il aimerait tourner une scène avec Rogan Richards. Deux mecs dominants ensemble, c'est forcément la fin de la guerre.

Didier Lestrade
Didier Lestrade (71 articles)
Journaliste et écrivain
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites, vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêt et nous suivre sur les réseaux sociaux. > Paramétrer > J'accepte