Culture

Halloween: les Américains dépensent 350 millions de dollars pour déguiser leurs animaux

Temps de lecture : 2 min

Cette année, ils dépenseront 7 milliards de dollars pour Halloween, et les chiens comme les chats seront encore une fois victimes d'une terrible malédiction, imposée par leur maître : le costume d'Halloween.

Harry Potter dog costumes Photo Flickr CC par Pets Adviser
Harry Potter dog costumes Photo Flickr CC par Pets Adviser

Si en France la fête est éteinte depuis bien longtemps déjà, aux Etats-Unis, elle continue de battre son plein: une étude de la National Retail Federation (NRF) estime que, cette année, les Américains dépenseront 7,4 milliards de dollars pour Halloween en décorations, costumes et bonbons.

The Atlantic explique que la période d'octobre à décembre est un moment crucial pour les magasins: ils font 30% de leur chiffre d'affaires et comptent donc énormément sur des fêtes comme Noël et Halloween. Par exemple, à quelques jours du 31 octobre, grâce au beau temps, la vente de bonbons a augmenté, et devrait atteindre un chiffre de 2,5 milliards de dollars.

Mais la principale source de dépenses restera évidemment les costumes.

La NRF explique que 2,8 milliards de dollars seront dépensés cette année pour se déguiser, dont la moitié pour des costumes adultes. Les 18-24 ans y consacrent par ailleurs 87 dollars, contre 78 dollars l'année dernière.

Le Washington Post se permet par ailleurs de conseiller aux Américains d'éviter un costume en particulier: la fameuse tenue «hazmat», utilisée par le personnel médical pour s'occuper des personnes atteintes du virus Ebola.

«Certaines personnes estiment que c'est trop tôt pour en rire, surtout le personnel médical qui se bat encore pour stopper l'épidémie.»

Le journal conseillera plutôt de venir déguisé en iPhone 6 tordu par exemple, en référence aux récents soucis d'Apple avec son dernier téléphone.

Bien sûr, et c'est peut-être le chiffre le plus étonnant, les Américains n'oublieront pas leurs animaux de compagnie: 350 millions de dollars leur seront consacrés. 23 millions de maître auraient prévu de déguiser leur animal de compagnie. Et si les Américains trouvent ça adorable, les premiers concernés ne sont pas toujours les plus ravis.

Inscrivez-vous à la newsletter de SlateInscrivez-vous à la newsletter de Slate

Néanmoins, comme le rappelle The Atlantic, Halloween «représente peu sur les 600 milliards dépensés chaque année pendant les vacances. Halloween n'est même pas dans le top 5 des fêtes en matière de dépenses». Les Américains dépenseraient même moins pour la fête à la citrouille que pour le Super Bowl, la finale du championnat de football américain.

Newsletters

«West Side Story»: Steven Spielberg désespère de l'Amérique, en chantant

«West Side Story»: Steven Spielberg désespère de l'Amérique, en chantant

Le remake de la comédie musicale d'il y a 60 ans retrouve le tonus du show de l'époque tout en procédant à de multiples ajustements, pour proposer une vision d'ensemble bien différente.

«Lorsqu'elles disent “non”, les femmes pensent “oui”»: le déni du consentement, une tradition bien ancrée

«Lorsqu'elles disent “non”, les femmes pensent “oui”»: le déni du consentement, une tradition bien ancrée

La résistance des femmes aux assauts sexuels des ces messieurs a longtemps été perçue comme un acte feint, destiné à pimenter le jeu érotique et à flatter la force masculine.

Aux Trans Musicales, la musique résonne aussi en prison

Aux Trans Musicales, la musique résonne aussi en prison

Une trentaine de détenus du centre pénitentiaire de Vezin-Le-Coquet, près de Rennes, ont pu vivre à leur manière la 43e édition du festival.

Podcasts Grands Formats Séries
Slate Studio