Culture / Tech & internet

Les pirates suivent l'actualité littéraire: la preuve avec Modiano, multi-téléchargé

Temps de lecture : 2 min

Copie d'écran du site ThePiratebay
Copie d'écran du site ThePiratebay

Même les livres sont téléchargés illégalement. Et même les Nobel de littérature. Selon le site internet ActuaLitté, c'est l'écrivain François Bon qui a alerté sur le phénomène via un commentaire sur Facebook:

«Le pourrissement continu de toute notion de création et de respect du boulot: pack de 20 EPUB pirate de Modiano référencés officiellement en haut de page des recherches Google “modiano epub” et tout le monde trouve ça très bien –en attendant, servez-vous...»

Le «Pack Patrick Modiano 20 ebooks» a en effet été téléchargé plus de 3.200 fois à ce jour sur le site Torrent411. D’autres sites de ce genre, même moins axés sur du contenu français, proposent désormais des offres similaires.

Le cas n’est pas nouveau, ActuaLitté rappelle qu’une situation similaire s’était produite à l’occasion de la remise du prix Goncourt à Alexis Jenni pour L’Art français de la guerre. Des pirates s’étaient emparés de la version éditée en ebook, y avaient relevé des coquilles, et proposé l’ouvrage en téléchargement gratuit (téléchargé près de 4.000 fois sur T411, toujours).

De ces deux exemples, le site internet tire plusieurs conclusions. D’une part, il constate l'échec de la protection des oeuvres par les DRM puisque celles-ci se retrouvent sur les sites de téléchargement.

D’autre part, ActuaLitté explique que les pirates se comportent comme des libraires, proposant les produits du moment et suivant l’actualité littéraire. Rapportant les propos d’un spécialiste de l’édition numérique, le site explique que le livre de Valérie Trierweiler, Merci pour ce moment a été l’un (voire le) plus téléchargé illégalement de la rentrée (55.000 téléchargements recensés). Pour eux, comme pour les éditeurs, c’est la logique commerciale qui prime.

«Le fonctionnement de Torrent411 repose sur une offre solidement encadrée par des publicités diverses et variées. Logique, donc, dans la perspective d'affichage de bannières rémunératrices que les administrateurs s'intéressent à un auteur qui fait l'actualité, et se trouve en mesure d'attirer du trafic», explique Nicolas Gary, directeur de la publication de ActuaLitté.

Il y a quelques jours déjà, le site internet Idboox, pointait du doigt une autre forme de contournement de la loi: le streaming d’œuvres piratées, particulièrement sur la plateforme américaine Scribd. Celle-ci est accusée de proposer des livres, notamment français, sans qu’il y ait eu au préalable d’accord avec leurs éditeurs. Ici encore, c’est une logique économique qui domine, l’inscription à plateforme étant payant.

A cet égard, le Groupement pour le développement de la lecture numérique (GLN) met à disposition des auteurs, sur son site Internet, une procédure à suivre si leurs oeuvres sont piratées.

Newsletters

Comateens, groupe méconnu et indispensable des années 1980

Comateens, groupe méconnu et indispensable des années 1980

À l'occasion de la réédition chez Tricatel des trois albums de cette étoile filante des années 1980, Bertrand Burgalat et Étienne Daho reviennent sur le génie créatif du groupe.

À Marseille, la culture laissée en friche

À Marseille, la culture laissée en friche

[Épisode 5] La politique culturelle de la cité phocéenne est à bout de souffle. Sophie Camard, cheffe de file La France insoumise pour les municipales de 2020, espère lui donner un nouvel élan.

À quoi servent les suites de vos albums préférés?

À quoi servent les suites de vos albums préférés?

Si leur rôle premier est mercantile, ces rééditions redéfinissent par leurs contraintes les possibilités d'expression des artistes.

Newsletters