Culture

Des tuiles sur l'armoire et des chemises dans le coffre-fort

Temps de lecture : 2 min

Diplômé en 2005 de la Design Academy d'Eindhoven, le néerlandais Stephan Sieperman fabrique des objets uniques.

Buffet Slate par Stephan Sieperman
Buffet Slate par Stephan Sieperman

Ceci n'est pas un vestiaire d'usine en métal usée: c'est une armoire de bambou qui imite un vestiaire industriel. Bienvenue dans le monde d'illusions de Stephan Sieperman. A Utrecht, son studio de design est la scène d'expérimentations variées.

Diplômé en 2005 de la fameuse Design Academy d'Eindhoven, le designer néerlandais fabrique des objets uniques, comme ce coffre-fort de bois démesuré (un placard qui se ferme au moyen de rouages) dont, il l'avoue, il ne connait pas encore la fonction finale.

«J'ai pensé au début que "Mr. Knox" serait mon premier meuble pour enfant, mais je n'en suis plus certain. Un adulte pourrait également s'en servir, non? Je vais tester cette pièce en public», conclue le designer. Les visiteurs de la Dutch Design Week 2014 auront donc le privilège de donner leur avis à Stephan Sieperman.

Half-timber-case

Armoire Blackbox

Une vitrine inspirée des bâtisses à colombages d'Europe du nord («Half-timber-case»); une armoire, «Blackbox», réalisée selon les techniques des couvreurs de toiture (le feutre sur les surfaces intérieures est chauffé pour devenir collant, permettant ainsi de maintenir les «tuiles» de bois qui couvrent la charpente) ou un buffet bas entièrement couvert d'ardoise (d'où son nom, «Slate»)... Sieperman apprivoise des éléments d'architecture extérieure pour leur trouver un nouveau rôle dans la maison.

Elodie Palasse-Leroux

Newsletters

Moses Farrow, le fils de Woody Allen et Mis Farrow s'exprime, il faut aussi l'écouter

Moses Farrow, le fils de Woody Allen et Mis Farrow s'exprime, il faut aussi l'écouter

[BLOG You will never hate alone] Dans un long texte pudique et toute en retenue, Moses Farrow tient à dire sa vérité. À ses yeux, son père n'a jamais pu commettre les actes qui lui sont reprochés.

Il faut lire «Portnoy et son complexe», de Philip Roth

Il faut lire «Portnoy et son complexe», de Philip Roth

Philip Roth n'aurait sans doute pas imaginé que son roman aiderait un homme transgenre confiné dans un refuge pour femmes victimes de violences conjugales.

Silence, on mange!

Silence, on mange!

Le cinéma français n’aime rien tant que casser la croûte. À tel point que la cuisine et la gastronomie sont devenues un élément central de ses chefs-d’œuvre. Ou de ses navets.

Newsletters