Culture

Des tuiles sur l'armoire et des chemises dans le coffre-fort

Elodie Palasse-Leroux, mis à jour le 16.10.2014 à 10 h 24

Diplômé en 2005 de la Design Academy d'Eindhoven, le néerlandais Stephan Sieperman fabrique des objets uniques.

Buffet Slate par Stephan Sieperman

Buffet Slate par Stephan Sieperman

Ceci n'est pas un vestiaire d'usine en métal usée: c'est une armoire de bambou qui imite un vestiaire industriel. Bienvenue dans le monde d'illusions de Stephan Sieperman. A Utrecht, son studio de design est la scène d'expérimentations variées.

Diplômé en 2005 de la fameuse Design Academy d'Eindhoven, le designer néerlandais fabrique des objets uniques, comme ce coffre-fort de bois démesuré (un placard qui se ferme au moyen de rouages) dont, il l'avoue, il ne connait pas encore la fonction finale.

 

«J'ai pensé au début que "Mr. Knox" serait mon premier meuble pour enfant, mais je n'en suis plus certain. Un adulte pourrait également s'en servir, non? Je vais tester cette pièce en public», conclue le designer. Les visiteurs de la Dutch Design Week 2014 auront donc le privilège de donner leur avis à Stephan Sieperman.

Half-timber-case

 

Armoire Blackbox

Une vitrine inspirée des bâtisses à colombages d'Europe du nord («Half-timber-case»); une armoire, «Blackbox», réalisée selon les techniques des couvreurs de toiture (le feutre sur les surfaces intérieures est chauffé pour devenir collant, permettant ainsi de maintenir les «tuiles» de bois qui couvrent la charpente) ou un buffet bas entièrement couvert d'ardoise (d'où son nom, «Slate»)... Sieperman apprivoise des éléments d'architecture extérieure pour leur trouver un nouveau rôle dans la maison. 

Elodie Palasse-Leroux
Elodie Palasse-Leroux (67 articles)
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites, vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêt et nous suivre sur les réseaux sociaux. > Paramétrer > J'accepte