Des hommes armés dans la foule des meetings d'Obama

Slate.fr, mis à jour le 19.08.2009 à 9 h 56

Plusieurs hommes portant ostensiblement des armes à feu chargées étaient dans la foule qui attendait Barack Obama pour un meeting à Phoenix, en Arizona, lundi 17 août. La chaîne CNN a diffusé les images de l'un d'entre eux portant un fusil d'assaut AR-15 et répondant à des questions de journalistes. Le port d'armes dans les lieux publics est autorisé par la loi «open carry» dans certains états américains, dont l'Arizona.

 

Cet épisode n'est pas le premier du genre à survenir récemment. Le 11 août dernier à Portsmouth, dans le New Hampshire, un homme de la foule qui se massait devant le lycée où se tenait une réunion publique portait ostensiblement une arme à feu attachée autour de sa cuisse. Interrogé par la suite par la chaîne MSNBC, il s'est justifié en «affirmant qu'il n'appelait pas à la violence mais qu'il souhaitait juste défendre son droit constitutionnel à porter une arme», rapporte le Nouvel Obs.

Malgré le fort attachement des américains au droit fondamental de porter une arme, ces affaires rappellent de mauvais souvenir à un pays dont l'histoire est marquée par la violence politique et les assassinats de présidents et autres personnages publics.

[Lire l'article complet sur nouvelobs.com]

Vous souhaitez proposer un lien complémentaire sur ce sujet ou sur tout autre sujet d'actualité? Envoyez-le à infos @ slate.fr

Slate.fr
Slate.fr (9125 articles)
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites, vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêt et nous suivre sur les réseaux sociaux. > Paramétrer > J'accepte