EconomieTech & internet

Tout plaquer pour gagner sa vie avec des vidéos de six secondes

Repéré par Vincent Manilève, mis à jour le 15.10.2014 à 11 h 34

Repéré sur Buzzfeed, Ora.tv

Les «stars» d’Instagram et de Vine quittent leur vrai boulot pour faire fortune sur Internet.

Portrait of a Selfie Photo par Andrew Fysh Flickr CC

Portrait of a Selfie Photo par Andrew Fysh Flickr CC

La société Niche est spécialisée dans une seule chose: mettre en relation les vedettes de Vine et les entreprises en quête de stratégie marketing originale. Le réseau social, lancé par Twitter et qui permet de publier des vidéos de 6 secondes en ligne, est en effet devenu un outil marketing pour les grandes marques. Ainsi, comme le raconte Buzzfeed, Jack Bethmann, plus connu sous le nom de GentlemanJACK, a signé plusieurs contrats pour faire la publicité de marques comme BMW ou Tic-Tac sur son compte Vine qui compte 50.800 abonnés. Il a même monté sa boîte de production Six Seconds Promotions dans ce but précis: fournir aux entreprises des publicités courtes et publiables sur Vine.

 

Car désormais, ces stars d’Internet ne se contentent plus de faire leurs vidéos sur leur temps libre, elles sont nombreuses à quitter leur vrai job pour se lancer dans une carrière en ligne.

Il y a quelques jours, Ora.tv évoquait l’histoire de cette professeure assistante de Floride qui a quitté son travail pour se consacrer à 100% à ses Vines de twerk, cette danse bon enfant dont on vous parlait ici. Et Jessica Vanessa, c’est son nom, s’est laissée convaincre par les compagnies qui lui proposent des contrats si elle cite leur marque dans les vidéos qu’elle poste pour ses deux millions d’abonnés.

«Ce que je gagne en six secondes de vidéo me prendrait quatre mois en tant que professeur assistant», explique la danseuse.

Le calcul a été rapide. (Pour les intéressés, les prouesses artistiques et sponsorisées de Jessica Vanessa sont disponibles ici)

Une démarche bénéfique pour le «vineur» comme pour l’entreprise. «Grâce à des services comme ceux de Niche, les grandes compagnies peuvent trouver de nouveaux moyens d’atteindre leur audience pour faire de la publicité», raconte Buzzfeed.

Car au lieu d’acheter un simple espace de publicité sur un réseau social, les marques achètent la visibilité de ces vedettes et l’«engagement» des abonnés. Les vidéos sont souvent vues des millions de fois, et Niche permet aux entreprises de savoir précisément qui a été atteint par ses publicités et qui les rediffuse.

Cette nouvelle façon de penser la publicité est une aubaine pour les marques, mais elle a également posé problème un temps. Comment l’internaute peut-il savoir si la vidéo Vine ou la photo Instagram est sponsorisée ou non? Désormais, les marques et les vedettes des réseaux sociaux sont tenues de signaler tout contenu sponsorisé où de signaler leur partenaire commercial. 

VineinstagramtwerkNichepublicité
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites, vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêt et nous suivre sur les réseaux sociaux. > Paramétrer > J'accepte