Partager cet article

Un Tinder pour chats? Ça existe

Kissing Cats Photo par Andrew Xu Flickr CC

Kissing Cats Photo par Andrew Xu Flickr CC

Après la version humaine de l’application de rencontre Tinder, une version pour félins vient de voir le jour.

La fascination de l’Homme pour son chat n’a toujours pas trouvé sa limite: après le site de partage de photos Catmoji ou le réseau social My Social Petwork, vous pouvez désormais organiser à votre animal des rencontres avec d’autres chats grâce à l’application Tag a Cat. Une excellente nouvelle pour EJ Dickson, du site The Daily Dot:

«C’est un rêve devenu réalité pour les fous de chats comme moi, qui auront désormais un nouveau public avec qui ils pourront partager leurs photos favorites de Mademoiselle Fossettes demandant des caresses sur le ventre ou de Président Miaou en train de torturer des criquets.»

Sur le fond, Tag a Cat ressemble à bien d’autres applications: une inscription, la création d’un profil, l’ajout de photos et de contacts, un système de géolocalisation pour trouver des chats à proximité et les inévitables «likes». Mais l’application va plus loin: «vous pouvez aussi chercher des photos de chats par émotion, comme "triste", "énervé", ou "surpris"», raconte EJ Dickson. Rien que ça.

Mais pas question pour autant de laisser votre chat prendre en main ses rencontres amicales ou amoureuses. Car plus qu’une application «pour les chats», Tag a Cat est avant tout destinée aux «amoureux des chats». Et ils sont nombreux, puisque, comme le rapporte le Daily Mail, «20% des photos publiées en ligne seraient dominées par des photos de nos animaux de compagnie.» En juillet dernier, Owen Mundy, professeur d’art à l’université d’Etat de Floride, publiait une carte mondiale des chats à partir de photos postés sur les réseaux sociaux. Le créateur a d'ailleurs reçu de nombreuses demandes de propriétaires pour que l'on ajoute les photos de leur chat sur la carte.

Tag a Cat a donc de bonnes chances de séduire les propriétaires de chats comme les investisseurs, l'histoire d'amour entre Internet et les chats ne fait que commencer. 

Vous devez être membre de Slate+ et connecté pour pouvoir commenter.
Pour devenir membre ou vous connecter, rendez-vous sur Slate+.
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites, vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêt et nous suivre sur les réseaux sociaux. > Paramétrer > J'accepte