Égalités / Tech & internet

Voilà le profil d'une starlette du porno aux Etats-Unis

Temps de lecture : 2 min

Une infographie de Max Einstein sur le site Data Looks Dope
Une infographie de Max Einstein sur le site Data Looks Dope

Une taille qui dépasse rarement le 40, des seins le plus souvent refaits, de bonnets C ou davantage, et une majorité d'origines caucasiennes: voilà le profil type d'une actrice porno à succès aux Etats-Unis, à en croire le travail de Max Einstein, qui se définit comme un passionné de «data art» (version plein écran par ici).

En haut de l'infographie, la taille des seins. Peu de bonnets A, une majorité de bonnets C, D et E.

Tours de poitrine, de taille et de hanches en pouces (inches). La majorité de ces mensurations n'excèdent pas une taille 40 pour la France.

Max Einstein, qui tient le très fourni site de datavisualisations Data Looks Dope, a compilé en une infographie certaines caractéristiques, en particulier physiques (seins, tours de taille, de poitrine, de hanches), des 100 actrices porno les plus populaires aux Etats-Unis.

Poitrine «améliorée» (symbole du triangle) ou «naturelle» (carré)? Beaucoup de petits triangles.

Repérée par le site Gizmodo, cette réalisation est «fondée sur les préférences des spectateurs américains», précise le graphiste sur son site. Qui précise par ailleurs:

«La liste a été établie en compilant [les informations de] XVIDEOS.com, le site porno le plus visité aux Etats-Unis et dans le monde. Les données individuelles concernant chaque actrice porno ont été collectées sur IAFD.com»

Il y a quelques jours, ce même graphiste proposait une analyse similaire sur les catégories les plus sollicitées par les amateurs du site PornHub («blonde», «sodomie», «adolescente»...) et les vidéos les plus populaires qui y sont associées.

Newsletters

Trois semaines de violences conjugales en France

Trois semaines de violences conjugales en France

Tous les jours, partout sur le territoire, des femmes sont menacées, battues et tuées. C'est pour elles que nous marcherons demain samedi 23 novembre contre les violences sexistes et sexuelles.

Le monde n'est pas habitué aux voyageuses noires

Le monde n'est pas habitué aux voyageuses noires

Cette dernière décennie a démocratisé la manière de voyager, notamment pour les femmes. Pourtant, les Noires sont encore sur le carreau, malgré une meilleure représentation.

Enceinte et malade, j'ai été traitée comme une hystérique

Enceinte et malade, j'ai été traitée comme une hystérique

L'hyperémèse gravidique, cette maladie qui provoque des vomissements incoercibles pendant la grossesse, peut se soigner. Mais pour ça, il faudrait écouter les femmes qui en souffrent.

Newsletters