Tech & internet

Edward Snowden vit avec sa petite amie à Moscou... et ça va plutôt bien pour eux

Daniel Politi, traduit par Grégor Brandy, mis à jour le 13.10.2014 à 17 h 14

Et ce détail est finalement plus important que ce que vous pourriez croire.

Citizenfour de Laura Poitras

Quand Edward Snowden a commencé à faire fuiter les secrets de la NSA, l’année dernière, une partie de l’histoire qui n’avait absolument rien à voir avec le reste a reçu énormément d’attention: il avait apparemment abandonné sa petite amie. 

Les articles de l’époque avaient tenu à faire remarquer que Snowden lui avait menti sur les raisons de son voyage à Hongkong, où il est finalement devenu l’objet d’une immense chasse à l’homme de la part des médias et des agents américains. Le père de sa petite amie, Jonathan Mills, avait même raconté aux médias comment Snowden avait laissé sa fille «se démerder toute seule».

Un an plus tard, il se trouve que les choses sont un peu plus compliquées. On dirait que Jonathan Mills a fait la paix avec Snowden et que sa fille vit à Moscou avec l’ancien analyste de la NSA depuis juillet, selon un nouveau documentaire qui a été diffusé pour la première fois, à New York, vendredi 10 octobre. «La révélation surprise… discrédite l’idée que Snowden a abandonné Lindsay Mills et que –de colère– elle ait quitté Hawaï pour retourner vivre chez ses parents», note le Guardian.

Citizenfour, qui a été réalisé par Laura Poitras et qui n’utilise que des témoignages qu’elle a pu recueillir, donne un rare aperçu de la vie privée du lanceur d’alerte qui a longtemps été réticent à la dévoiler.

Alors, pourquoi devrions-nous nous intéresser à sa petite amie, qui se décrit comme une «superhéroïne du pole-dance» sur un blog qu’elle a supprimé peu de temps après qu’Edward Snowden a commencé à faire fuiter des informations? Parce que cela montre que sa vie n’est pas si terrible que certains veulent bien le croire. Glenn Greenwald explique ceci à The Intercept:

«Le fait qu’il soit heureux, avec sa petite amie qu’il aime, devrait mettre fin à cette absurde campagne qui dépeignait sa vie comme sinistre. Edward Snowden n’a pas seulement changé la façon dont le monde pense à propos d’un nombre important de problèmes politiques en défiant le gouvernement le plus puissant, mais il a ensuite pu se construire une vie heureuse, saine et épanouissante. Et s’il peut faire cela, d’autres le pourront, ce qui explique pourquoi certains ont tant essayé de le montrer sous un faux jour.»

(Laura Poitras et Glenn Greenwald sont cofondeurs de The Intercept)

Une autre information intéressante dans ce documentaire confirme ce que l’on suspectait depuis plusieurs mois: Glenn Greenwald a trouvé une autre personne qui lui transmet des documents. Le film montre une réunion à Moscou entre l'ancien journaliste du Guardian et Edward Snowden. Ce dernier est surpris de la quantité d’information que ce nouvel acteur a pu transmettre, raconte le quotidien britannique.

Daniel Politi
Daniel Politi (24 articles)
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites, vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêt et nous suivre sur les réseaux sociaux. > Paramétrer > J'accepte