Monde

Quatre personnes tuées dont une Française dans un attentat au Caire

Temps de lecture : 2 min

Quatre personnes, dont une touriste française ont été tuées dimanche 22 février par l'explosion d'une bombe dans le bazar de Khan el-Khalili, un quartier touristique du vieux Caire. L'explosion s'est produite près d'un café situé dans le voisinage de la mosquée Al-Hussein, fréquenté par les touristes. Au moins quatorze autres personnes, dont trois touristes allemands et plus d'une dizaine de touristes français, ont été blessées par des projections de débris.

Une autre bombe a été désamorçée. "C'était un engin explosif, peut-être une grenade à main", a estimé un responsable de la police. Selon des témoignages recueillis par l'AFP, "deux engins explosifs ont été lancés du haut d'un immeuble surplombant une rue pleine de cafés et de restaurants" non loin de la place Al-Hussein.

En savoir plus:

Newsletters

Des hackers révèlent les données personnelles d'un millier d'officiers biélorusses

Des hackers révèlent les données personnelles d'un millier d'officiers biélorusses

Les militant·es anti-Lukashenko estiment que les forces de l'ordre ne doivent plus être anonymes.

Ces personnes blanches qui se prétendent noires (ou la tentation d'être l'opprimé)

Ces personnes blanches qui se prétendent noires (ou la tentation d'être l'opprimé)

L'histoire d'une professeure américaine blanche qui a fait semblant d'être noire pendant des années révèle les écueils d'un certain identitarisme.

Un prof américain suspendu à cause d'un mot chinois ressemblant à «nègre»

Un prof américain suspendu à cause d'un mot chinois ressemblant à «nègre»

L'université de Californie du Sud a suspendu un professeur de management qui a prononcé un mot en chinois - «ne-ga» - jugé trop proche du mot nègre en anglais.

Newsletters