Monde / Sciences

Plus de 100 ans de Prix Nobel à retrouver dans une infographie animée de Reuters

Temps de lecture : 2 min

Capture de l'infographie de Reuters

Voilà 114 ans que le comité Nobel, en Suède, récompense des personnalités dont les travaux ont apporté un «bénéfice à l'humanité», dans des domaines aussi variés que la physique, la chimie, la médecine, la littérature et enfin, la paix.

Dans l'attente du prochain Prix Nobel de littérature délivré ce 9 octobre, nous vous invitons à aller faire un tour sur Reuters, qui a trié par décennies, par pays et par domaines les quelques 876 lauréats récompensés par le Nobel, compilés en une infographie très réussie.

En classant par année, il est possible d'apercevoir un basculement dans la nationalité des personnalités: jusque-là majoritairement européennes, elles deviennent en grande partie américaines. Les Etats-Unis n'ont d'ailleurs jamais quitté, depuis cette période, la tête des Nobel, même si d'autres pays se sont ajoutés au palmarès.

Une hégémonie reprochée au comité, régulièrement soupçonné d'être un instrument américain, comme le raconte France Info, notamment au moment de la remise du Nobel de la paix au dissident soviétique Sakharov en 1975, et à Henry Kissinger, deux ans plus tôt.

L'infographie permet aussi de faire cet autre constat: les femmes se font plutôt rares dans les centaines de lauréats, et sont en majorité présentes dans les domaines de la littérature, et de la paix.

Une situation qui s'améliore légérement avec le temps -même si cette tendance n'est pas complètement correlée à ce facteur: en 1900 par exemple, trois femmes, dont Marie Curie, ont été récompensées. Le nombre de lauréates ne dépassera pas ce plafond de trois jusque dans les années 1970. Elles étaient une dizaine dans les années 2000.

Slate.fr

Newsletters

À San Francisco, des équipes médicales vont aller soigner les toxicomanes directement dans la rue

À San Francisco, des équipes médicales vont aller soigner les toxicomanes directement dans la rue

On leur administrera notamment de la buprénorphine, plus connue sous le nom de Suboxone.

En Irlande du Nord, une mère emmène son fils se faire tirer dessus

En Irlande du Nord, une mère emmène son fils se faire tirer dessus

Dans les faits, la guerre est finie. Dans les têtes et les réflexes sociétaux, pas encore.

Au Japon, un moine en burn-out porte plainte contre ses employeurs

Au Japon, un moine en burn-out porte plainte contre ses employeurs

Le milieu bouddhiste semble lui aussi touché par le «karoshi», la mort par surmenage, connu pour faire des victimes dans le pays.

Newsletters