MondeBoire & manger

Connaissez-vous le «MexiCoke», la nouvelle boisson qui monte aux Etats-Unis?

Repéré par Léa Bucci, mis à jour le 08.10.2014 à 12 h 22

Repéré sur New York Times

Mexican Coke Bradley Gordon via Flickr CC License by

Mexican Coke Bradley Gordon via Flickr CC License by

Pour les hipsters américains, le débat Coca-Cola vs Pepsi est enterré depuis longtemps. La boisson à consommer pour rester dans le vent à Brooklyn s’appelle le Mexican Coke, ou «MexiCoke» (Coca mexicain), rapporte le New York Times.

Aux Etats-Unis, c’est le dada des «early adopters», ces individus qui achètent systématiquement les nouveaux produits sur le marché, ici principalement des gens de la tech, des gourmets et des garçons de café.

Plus cher que le Coca-Cola traditionnel, cette version mexicaine se vend jusqu’à 3 dollars la bouteille. Les chiffres de vente sont inconnus, mais le porte-parole de Coca-Cola affirme que le produit a connu une croissance à deux chiffres sur les deux dernières années. En 2013, une rumeur selon laquelle une nouvelle taxe mexicaine obligerait à remplacer l’ingrédient principal du MexiCoke avait entraîné une levée de boucliers sur Twitter.

Mieux, le produit devient une référence de la pop-culture. En septembre, il a eu droit à son moment de gloire en musique. Le groupe hip-hop des Leather Corduroys a sorti un single intitulé Mexican Coke, dont le titre est censé les imposer comme des artistes au top de la tendance:

«Le mainstream serait le Coca américain, avec des arômes artificiels, et nous serions comme le Coca mexicain –mieux emballé, etc.»

La principale différence entre le MexiCoke et son homologue américain réside dans l’édulcolorant: le sucre de canne pur remplace le sirop de maïs. Pour ses adeptes, la version mexicaine est donc composée d’ingrédients «plus sains». Ils estiment aussi que le produit délivre une dose de caféine sucrée plus forte, particulièrement appréciée par les noctambules que sont les développeurs informatiques, les écrivains et les musiciens.

En 2013, Business Week se moquait déjà des prétendus arguments en faveur du MexiCoke, et rappelait que les deux boissons sont produites par le même conglomérat: 

«Le goût est une chose, mais choisir un soda hyper sucré pour des raisons de santé semble malavisé. Pourquoi ne vous servez-vous pas un verre d’eau? [...] C’est encore du Coca, bon sang.»

Si la tendance du MexiCoke semble récente aux Etats-Unis, il ne s’agit en rien d’un nouveau produit. La population mexicaine le consomme depuis des lustres. Le site ElPaso.inc ironise:

«Les habitants d’El Paso [ville du Texas dont la majorité des habitants sont d’origine hispanique, NDLR] connaissent depuis toujours le goût frais et net du Mexican Coke [...] Mais maintenant, le secret est éventé. Il a été découvert par la Silicon Valley.»

Les Etats-Unis consommaient déjà du MexiCoke, mais Coca-Cola a véritablement commencé à l’importer au Texas il y a sept ans. Le produit est une version modifiée du Coca américain, arrivé sur le marché mexicain dans les années 1920. A la base, le remplacement du sirop de maïs par la canne à sucre en guise d'édulcorant a été introduit par des distributeurs indépendants non autorisés.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites, vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêt et nous suivre sur les réseaux sociaux. > Paramétrer > J'accepte