Science & santé

Vidéo: le petit théâtre des nuages d'orage

Phil Plait, traduit par Andréa Fradin, mis à jour le 05.10.2014 à 10 h 45

Capture d'écran de la vidéo, compilation d'images de Nicolaus Wegner, par National Geographic.

De quoi, des séries superbes de mésocyclones et autres nuages d'orages immortalisés en train de se former dans une vidéo hyper accélérée? Oui, vous savez que je veux vous le montrer.

Ces images sont incroyables. Elles ont été réalisées par Nicolaus Wegner en 2013 dans le Wyoming, aux Etats-Unis.

Les mésocyclones sont hypnotiques. J'ai déjà écrit de nombreux articles sur ces nuages très spéciaux.

J'ai aussi expliqué comment ils se forment. Ainsi, en 2013:

«Une supercellule est un nuage d'orage en rotation; le vortex qui tourne en son centre est appelé mésocyclone. Pour en créer un, les conditions doivent être réunies. D'abord, vous avez besoin d'un cisaillement du vent, quand le vent souffle plus vite à un autrepoint, de manière à ce que la couche d'air coule au-dessus d'une autre. Cela permet la mise en place d'un vortex roulant, une masse d'air qui tourne horizontalement de la façon dont les vagues se cassent sur une place. Un courant ascendant soulève ensuite ce vortex, ce qui le fait tourner verticalement.»


Je suis aussi toujours intéressé par la manière donc cette couleur profonde et aigue-marine apparaît parfois. Un phénomène qui reste mal compris.

Il y a bien des hypothèses, telle que la lumière qui rebondirait sur la pluie et ferait en sorte que le rouge du soleil couchant contribue à la couleur verte du ciel (peut-être par contraste, la façon dont nos yeux perçoivent la couleur dépendant assez fortement des couleurs qui se trouvent à proximité).

Je ne sais pas vraiment comment on peut déterminer ce qui provoque ce phénomène. Les expériences sur le terrain sont difficiles à mener étant données les circonstances. Peut-être qu'un spectre peut être pris, et avec lui les différents facteurs qui y contribuent. Par exemple: est-ce que la lumière verte est fortement polarisée ou non? Cela pourrait être une façon de savoir comment la couleur est générée.

J'aimerais pouvoir creuser cette énigme. C'est un problème intéressant et stimulant. Ces derniers sont toujours les plus marrants.

 

Phil Plait
Phil Plait (71 articles)
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites, vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêt et nous suivre sur les réseaux sociaux. > Paramétrer > J'accepte