Monde

La France partisane dans l'élection gabonaise?

Temps de lecture : 2 min

Les élections gabonnaises approchant, la question du rapport de la France au pays du défunt Omar Bongo se pose.

Le poids de Paris à Libreville est important, avec sa base militaire, Total, l'amitié passée d'Omar Bongo avec Jacques Chirac et les caciques de la Françafrique. Officiellement Paris n'a pas son candidat, mais Robert Bourgi, le nouveau Monsieur Afrique qui succède à Jacques Foccart, a déclaré qu'à titre personnel, il soutenait Ali Bongo. Pas de candidat officiel pour Paris — mais Robert Bourgi est le conseiller de Nicolas Sarkozy pour l'Afrique.

Alors que Nicolas Sarkozy avait vainement promis une rupture dans la politique Franco-africaine, les élections gabonaises seront un test pour savoir si la France parvient à se cantonner à une certaine neutralité.

[Lire l'article complet sur Rue89]

Image de une:Reuters, Ali Bongo lors des funérailles de son père, le 16 juin 2009 à Libreville

Vous souhaitez proposer un lien complémentaire sur ce sujet ou sur tout autre sujet d'actualité? Envoyez-le à infos @ slate.fr


Newsletters

Les clés pour comprendre les primaires américaines

Les clés pour comprendre les primaires américaines

Lundi 3 février aura lieu le caucus de l'Iowa, coup d'envoi de la primaire démocrate. Par la suite, la séquence verra se dérouler des scrutins dans chaque État du pays jusqu'en juin, après quoi, lors de la convention nationale du parti prévue en...

Comment la Chine gère la crise sanitaire liée au coronavirus

Comment la Chine gère la crise sanitaire liée au coronavirus

Le premier réflexe des autorités a été de cacher l'apparition de ce mal qui ne portait pas encore le nom de coronavirus. Le pouvoir est désormais mobilisé au maximum et veut le faire savoir.

En ville, les Britanniques ont 25 fois plus de risques de mourir de la pollution que d'un accident de la route

En ville, les Britanniques ont 25 fois plus de risques de mourir de la pollution que d'un accident de la route

Le problème est également de taille en France, où l'on dénombre 48.000 morts prématurées par an dues à la pollution.

Newsletters