Économie

Le Japon sort à son tour de la récession

Temps de lecture : 2 min

nDevilTV, Flickr, CC
nDevilTV, Flickr, CC

Le Japon a renoué avec la croissance pour la première fois depuis le premier trimestre 2008, sortant ainsi la deuxième économie mondiale de sa plus longue récession depuis la Seconde guerre mondiale. Après l'Allemagne et la France, il s'agit de la troisième grande puissance économique à sortir de la récession.

Le PIB du pays a augmenté de 0,9% au second trimestre, soit +3,7% en rythme annualisé, des résultats globalement conformes aux prévisions des économistes. «Une croissance positive pourrait aider le Parti libéral-démocrate (LDP) à atténuer sa lourde défaite prévue par les analystes dans les élections générales du 30 août, après plus de 50 ans de domination quasi-ininterrompue» note le Wall Street Journal.

Alors que dans la plupart des pays d'Asie, la demande locale a été au cœur de la reprise, les résultats publiés par le Japon lundi 17 août montrent que la croissance japonaise est due aux exportations et aux plans de relance du gouvernement plutôt qu'à une amélioration de la situation dans le pays.

[Lire l'article complet sur wsj.com]

Vous souhaitez proposer un lien complémentaire sur ce sujet ou sur tout autre sujet d'actualité? Envoyez-le à infos @ slate.fr

Image de une: nDevilTV, Flickr, CC

Newsletters

Le nouveau pouvoir d'attraction de Marseille

Le nouveau pouvoir d'attraction de Marseille

La cité phocéenne accueille chaque année de nouveaux habitants. Mais les premiers à répondre présents ne restent que le temps des vacances.

Ne parlez plus jamais de «pensions alimentaires»

Ne parlez plus jamais de «pensions alimentaires»

«Violences économiques». Le terme est apparu dans les médias en 2018, avec les manifestations des «gilets jaunes». Il désigne un phénomène lié au couple désormais bien connu dont il faut prendre conscience: de même qu'on ne doit pas accepter les...

L'élection de Joe Biden peut rebattre les cartes en Asie-Pacifique

L'élection de Joe Biden peut rebattre les cartes en Asie-Pacifique

S'il réactivait l'accord transpacifique duquel Trump s'était retiré, le futur président des États-Unis troublerait la toute nouvelle plus grande zone de libre-échange au monde.

Newsletters