Culture

Hank Azaria, l'acteur qui a fait la voix de 8.000 personnages des «Simpson»

Temps de lecture : 2 min

L'acteur Hank Azaria travaille pour la série Les Simpson depuis 25 ans, et en plus de 500 épisodes, il estime avoir fait la voix d'environ 8.000 personnages différents.

Il a notamment créé la voix de Moe, le barman dépressif et propriétaire de Moe's Tavern, dont le style est inspiré d'Al Pacino. En tant qu'ancien barman, Azaria se sent particulièrement proche de Moe. «Si je n'étais pas devenu Moe le barman, je serais probablement encore Hank le barman.»

Azaria est aussi Apu, l'épicier indien de Kwik-E-Mart. Bien souvent, il n'était pas prévu que ces personnages reviennent, mais lorsque leur voix amusait particulièrement les auteurs, ils devenaient des personnages récurrents.

Il incarne aussi le docteur Nick Riviera, un charlatan à l'accent latino-américain. (Azaria est particulièrement doué pour les accents.)

C'est aussi le chef de la police de Springfield, Clancy Wiggum.

Ainsi que Cletus Spuckler, le plouc de Springfield.

Mais aussi le directeur de l'école de Springfield, le surintendant Chalmers.

Ou encore le vendeur de B.D., un personnage inspiré d'un ami de fac de l'acteur.

«Dans ma tête, j'ai toujours plein de voix que je trouve amusantes. Quand les auteurs me présentent un personnage, je dis: ah ok super», explique à Time Azaria, qu'on a aussi notamment aperçu dans Friends (il jouait David, le petit ami scientifique de Phoebe). «Je suis toujours en train de penser à de nouvelles voix. Je ne me dis pas: allez, je vais passer une heure à développer une nouvelle voix. Non, c'est juste quelque chose que je fais en permanence.»

Slate.fr

Newsletters

H. H. Holmes, tueur à la chaîne

H. H. Holmes, tueur à la chaîne

Un essai passionnant raconte comment Henry Howard Holmes a utilisé les innovations de la révolution industrielle pour construire de ses mains un véritable temple du meurtre.

«Le procès contre Mandela et les autres» et «6 Portraits XL», deux films pour toucher le réel

«Le procès contre Mandela et les autres» et «6 Portraits XL», deux films pour toucher le réel

Des voies aussi différentes qu'également originales pour explorer et donner à comprendre la réalité.

Chanel et la danse

Chanel et la danse

La maison a noué à plusieurs reprises des liens avec la danse. Cette année, Chanel a été mécène pour le gala d’ouverture de la saison de l’Opéra de Paris et accompagne l’événement avec des podcasts. Conversations avec Aurélie Dupont, Diana Vishneva, Kate Moran et Ohad Naharin.

Newsletters