Grippe: Une classe fermée s'il y a trois cas

, mis à jour le 16.08.2009 à 7 h 39

Une classe pourra être fermée «si au moins trois cas de syndromes grippaux y sont constatés en moins d'une semaine», précise Luc Chatel dans une interview au Journal du Dimanche (JDD).

Mardi 18 août, le ministre de l'Education nationale doit présenter son plan d'information sur la grippe A(H1N1) et de réaction en cas de contagion en milieu scolaire. Ce sera du «cas par cas», rappelle Luc Chatel dans le JDD, en précisant que le préfet pourra décider de  ne fermer qu'une seule classe, ou bien plusieurs, ou bien encore tout l'établissement, voire ceux qui se trouvent à proximité».

La décision de rouvrir un établissement fermé pour cause de grippe sera aussi placée sous l'autorité du préfet et devra répondre à «trois conditions», selon le ministre: l'établissement «devra avoir été fermé pendant au moins six jours consécutifs; les élèves et les personnels devront avoir achevé ce que nous appelons la période de contagiosité, estimée à 7 jours; les locaux devront avoir été nettoyés entièrement».

Lire l'article complet sur le JDD

Image de Une:  Reuters

Lire également sur le même sujet: Le Hajj 2009 menacé par la grippe et Grippe: des vaccins qui font peur.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites, vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêt et nous suivre sur les réseaux sociaux. > Paramétrer > J'accepte