Monde

Aux Etats-Unis, une campagne de publicité pour montrer que les électeurs de droite sont cool

Temps de lecture : 2 min

Aux États-Unis, un ancien consultant en communication du candidat républicain Mitt Romney a trouvé un nouveau travail: tenter de rendre les électeurs conservateurs moins ringards et antipathiques. Le publicitaire Vinny Minchillo explique qu'il en a assez de la méchanceté des gens envers les républicains, qui sont toujours représentés comme des égoïstes ignorants (et vieux). Il veut qu'on arrête de les diaboliser, car après tout, ce sont des êtres humains!

Il a donc créé une campagne intitulée «Les Républicains sont aussi des êtres humains», avec une série de messages choc comme:

«Les Républicains ont des tatouages et des barbes».

«Les Républicains recyclent».

«Les Républicains lisent le New York Times en public».

«Les Républicains aussi ont des sentiments».

«Nous avons fait cette campagne pour rappeler que les Républicains sont des amis, des voisins, des gens qui font des choses auxquelles vous ne vous attendiez peut être pas... Ce sont des gens normaux qui veulent créer un monde meilleur», explique Minchillo.

Il y a certes une dose d'humour dans cette campagne, mais on se rapproche tout de même dangereusement de la satire involontaire ou de l'article du Gorafi.

Sur Facebook et Twitter, les internautes sont encouragés à partager leurs témoignages pour défier les stéréotypes... Jusqu'ici, il y a une jeune fille qui se proclame à la fois prof d'art plastique et républicaine, et un monsieur républicain qui conduit une voiture hybride, parce que l'environnement, c'est important. Même pour les Républicains.

Slate.fr

Newsletters

La Thaïlande explose le tourisme mondial (et son écosystème)

La Thaïlande explose le tourisme mondial (et son écosystème)

Le tourisme fait la fortune du pays en même temps qu'il en dévaste la faune et la flore.

Le grand bond vers l'espace de la Chine

Le grand bond vers l'espace de la Chine

Alors que Pékin fêtera les dix ans du premier voyage d'un taïkonaute dans l'espace le 15 octobre, l'Administration spatiale chinoise peaufine les contours de son programme lunaire.

Ce qu'il y a derrière le schisme orthodoxe entre Russie et Ukraine

Ce qu'il y a derrière le schisme orthodoxe entre Russie et Ukraine

C'est plus qu'une simple guerre de clochers.

Newsletters