Générateur d'Ig Nobel: découvrez en un clic la science du futur

Les IgNobels récompensent des chercheurs zambiens pour avoir expliqué que les personnes qui croient être saoules sont le plus souvent incapables de reconnaître la langue japonaise de la langue néerlandaise dans un discours diffusé à l'envers quand le pénis a été partiellement mangé par un canard.

- Cliquez ici pour obtenir la prochaine recherche (imaginaire) récompensée par les Ig Nobel. -

A science vaillante, rien n'est impossible. Surtout quand elle offre, en plus, une occasion de bien se poiler.

Telle pourrait être la devise des Ig Nobel, hilarante nemesis des Nobel, qui récompense chaque année depuis 1991 des scientifiques du monde entier dont les travaux, pour reprendre le slogan officiel, «font d'abord rire, avant de nous faire réfléchir».

Et cela donne un palmarès aux allures de cadavre exquis géant (ou d'une partie de Kamoulox qui n'en finirait jamais): il n'y pas de preuve que le baillement soit contagieux chez les tortues charbonnières à pattes rouges (Ig Nobel de physiologie 2011); de la minimisation des risques d'explosion de patients à destination des médecins pratiquant des coloscopies (Ig Nobel de médecine 2012); observation du premier cas de nécrophilie homosexuelle chez le canard colvert (Ig Nobel de biologie 2003). Et ainsi de suite.

Pour que la magie ne s'arrête jamais, nous avons créé ce générateur d'Ignobel.

Réalisé à partir de la compilation des découvertes «ignobélisées» par le passé (que nous croisons aléatoirement), il vous permettra de plonger dans le futur de la science et vice-versa. Il vous suffit pour cela de cliquer sur l'image.

Si l'intitulé vous semble inapproprié et horrible, dites-vous donc que c'est de la faute de la science. S'il vous semble absurde, vain et complètement intuile, dites-vous à l'inverse que c'est la magie de la science.

Car n'y a-t-il pas en effet une certaine forme de sublime à se dire qu'après des millénaires d'évolution, l'humanité en vient à se pencher sur la communication des harengs au moyen de pets (Ig Nobel de biologie 2004)?

 

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites, vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêt et nous suivre sur les réseaux sociaux. > Paramétrer > J'accepte