France

Le premier internaute à avoir «liké» le statut Facebook de Nicolas Sarkozy est un jeune étudiant fan de séries télé

Jean-Laurent Cassely, mis à jour le 19.09.2014 à 17 h 47

Et il nous a accordé une mini-interview.

Capture d'écran Facebook.

Capture d'écran Facebook.

Nicolas Sarkozy a 942.834 «likes» sur sa page Facebook. Et c'est sur cet espace de dialogue avec les militants qu'il a par un statut posté à 16h15 vendredi 19 septembre, annoncé son retour en politique. Une manière de court-circuiter les intermédiaires que sont les médias, et de s'adresser directement à sa base. 

Une heure plus tard, à 17h18, plus de 26.000 abonnés avaient «liké» ce statut. Nous avons traqué la page de Sarkozy pour tenter d'identifier qui serait le premier Français à liker son statut...

Grâce à l'interface pour développeurs du réseau social (les API), il est possible de remonter la chronologie pour le savoir. En tout cas parmi les gens dont le profil Facebook est public. 

L'un des tous premiers likeurs, capture d'écran faisant foi

Et c'est un jeune montpelliérain, Mickaël, dont la page est dédiée aux débats et interviews autour des séries télé anglo-saxonnes en particulier, qui restera dans l'histoire comme un des premiers Français à avoir liké le retour de Sarkozy. 

D'abord surpris de notre intérêt, et ignorant qu'il avait été parmi les tous premiers à vivre ce moment politique, il a gentiment accepté de répondre à quelques questions, via Facebook bien entendu.

Bonjour, le nom de votre page Facebook étant «Oth Source Les Frères Scott», ma première question sera simplement: qui êtes-vous?

Je m’appelle Mickaël, j’aurai 22 ans dans quelques jours et j’anime une page dédiée entièrement aux séries tv, en particulier les séries américaines, où on parle en toute décontraction de tout l’univers issue des séries, cet univers est en plein essor à tel point que les politiques se mettent à en parler publiquement comme B.Obama qui parle publiquement de la série Homeland par exemple.

Vous l’animez seul?

Oui, je préfère m'en occuper seul afin de garder le ton sarcastique et parfois très critique que je donne à la page depuis plusieurs années

C’est votre métier?

Je suis actuellement étudiant en BTS d’Hôtellerie-Restauration, mais disons que c'est mon deuxième métier totalement bénévole malheureusement, mais j'ai la fierté d'avoir interviewé plusieurs acteurs américains malgré mon statut de rédacteur/journaliste non professionnel.

Pour en venir à Nicolas Sarkozy: vous guettiez sa déclaration comme beaucoup de gens (et de journalistes) ou c’est un hasard?

Je guettais, ce n'était pas du hasard, j'attends comme beaucoup depuis longtemps son retour.

Vous vous considérez comme militant?

Militant je ne dirais pas ça, je n'ai pas ma carte à l'UMP je n'ai jamais fait du porte à porte par exemple, je suis admiratif du talent de cet homme. Je l'ai découvert en 2007, je n'avais à l'époque que 14 ans et je me souviens l'effet que cet homme m'avait procuré, j'étais subjugué par son charisme. C'est donc tout naturellement qu'en 2012 j'ai voté pour lui, sans grands résultats malheureusement.

Jean-Laurent Cassely
Jean-Laurent Cassely (990 articles)
Journaliste
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites, vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêt et nous suivre sur les réseaux sociaux. > Paramétrer > J'accepte