Économie

G20: les Européens d'accord pour renforcer le FMI et contrôler les Hedge funds

Temps de lecture : 2 min

Les gouvernements des pays européens membres du G20 (Allemagne, Royaume-Uni, France, Italie) se sont mis d'accord, dimanche 22 février, pour doubler leur contribution au Fonds monétaire international (FMI) et pour demander une régulation accrue de l'ensemble des acteurs des marchés financiers et notamment des Hedge Funds (Fonds spéculatifs).

La chancelière allemande Angela Merkel avait invité les pays européens à Berlin pour définir une ligne commune sur la réforme de la finance internationale avant le sommet du G20 de Londres le 2 avril. L'Espagne, les Pays-Bas et les présidents de la Commission européenne Manuel José Barroso, de la Banque centrale européenne Jean-Claude Trichet et de l'Eurogroupe, Jean-Claude Juncker, assistaient également aux discussions, ainsi que le premier ministre tchèque Mirek Topolanek, dont le pays préside l'Union européenne.

Aucun texte n'a été publié à l'issue de la réunion pour permettre aux pays non représentés de s'associer d'abord à la position commune.

En savoir plus:

Newsletters

Prendre l'avion risque de vous coûter plus cher

Prendre l'avion risque de vous coûter plus cher

Les compagnies aériennes, heurtées de plein fouet par la crise liée au Covid-19, pourraient augmenter les prix des billets pour pallier les pertes.

La génération Z pourrait être marquée durablement par le coronavirus

La génération Z pourrait être marquée durablement par le coronavirus

Un·e jeune âgé·e de 18 à 29 ans sur six a perdu son emploi depuis le début de l'épidémie.

Début de la fin

Début de la fin

Newsletters