Monde / Société

Dans un quartier de Pékin, les habitants creusent leurs propres puits pour s'approvisionner en eau

Temps de lecture : 2 min

La population du quartier de Shuimo à Pékin a été multipliée par dix en une décennie, mais le réseau d'alimentation en eau n'y a pas été adapté. Pour pallier la pénurie, les habitants ont donc commencé à creuser leurs propres puits.

Selon le South China Morning Post, environ 20 puits ont été construits dans le quartier depuis cet été, et l'eau qui en ressort est légèrement boueuse.

Afin de faire ces travaux, les résidents se cotisent pour payer les frais de construction, soit environ 7.000 euros pour un puits de 20 mètres à 30 mètres de profondeur.

Interviewé par CNN, un représentant du service des eaux du district de Haidian, a confirmé que son agence avait reçu de nombreuses plaintes ces derniers mois.

«Nous savons que les résidents creusent leurs propres puits pour avoir de l'eau. Ces constructions sont illégales et devraient être détruites.»

Mais pour éviter les tensions, les autorités n'ont pour l'instant aucun réel projet de démolition de ces structures.

Les réserves sous-terraines d'eau de la capitale chinoise sont déjà sur-exploitées; leur niveau a baissé de douze mètres depuis 1999.

Newsletters

En Inde, un couple brave les inondations en allant à son mariage dans un chaudron géant

En Inde, un couple brave les inondations en allant à son mariage dans un chaudron géant

Une vidéo de cette arrivée originale est devenue virale.

Des parlementaires britanniques veulent faire imprimer «Fumer tue» sur chaque cigarette

Des parlementaires britanniques veulent faire imprimer «Fumer tue» sur chaque cigarette

Spoiler alert: le mois sans tabac arrive à grands pas.

Ce moment où Colin Powell sabota sa propre carrière

Ce moment où Colin Powell sabota sa propre carrière

Général et homme d'État respecté, il se révéla pourtant incapable de déjouer les manœuvres de ses rivaux.

Podcasts Grands Formats Séries
Slate Studio