Partager cet article

Doctissimo répond aux tourments de Valérie Trierweiler

Valérie Trierweiler, en Inde en janvier 2014. REUTERS/Mansi Thapliyal / Montage Slate avec une capture d'écran du forum Doctissimo

Valérie Trierweiler, en Inde en janvier 2014. REUTERS/Mansi Thapliyal / Montage Slate avec une capture d'écran du forum Doctissimo

L'ex-Première dame pose de nombreuses questions sur son couple dans son livre «Merci pour ce moment». Nous avons fait appel au bon sens des internautes de Doctissimo pour y répondre.

Merci pour ce moment compte 232 points d’interrogation et personne n’a pris soin d’y répondre. Valérie Trierweiler parsème sa confession d’une multitude de questionnements sur son couple:

«Est-il sincère ou est-ce encore une trace de sa lâcheté ? [...] Comment a-t-il pu me faire ça? Si nous nous aimons toujours, pourquoi en sommes-nous arrivés là? [...] Mais comment peut-on mentir à ce point ? [...] Que s’est-il passé pour que nous nous soyons éloignés ainsi l’un de l’autre en si peu de temps?»

François Hollande n’a pas jugé opportun de répondre à cette «bouteille à la mer», sinon sur la question très politique de son rapport aux pauvres. Mais rien sur ses histoires de coeur.

Pour répondre aux tourments de Valérie Trierweiler, quoi de mieux queDoctissimo, le plus célèbre des forums français, qui héberge des milliers de pages de confessions anonymes?

J’ai donc repris in extenso des passages de Merci pour ce moment et les ai posté sur le forum en demandant de l’aide aux internautes. Sans indiquer qu’il s’agissait d’extraits du fameux livre.

Afin d’anonymiser ces confessions et d’avoir des éléments de contexte, j’ai opéré quelques petits ajouts et modifications aux textes. Mais l’esprit du livre, je l’espère, y demeure.

«Est-il sincère? Croit-il ce qu’il écrit? Ou suis-je le dernier caprice d’un homme qui ne supporte pas de perdre?»

C’est ce fil de discussion qui a le plus inspiré les internautes, qui m’ont néanmoins demandé de nombreuses précisions afin de pouvoir juger ce cas épineux. J’ai là aussi pioché dans le livre pour éclairer le débat.

La conclusion des internautes est sans appel et ne manquera pas de hanter les Français si François Hollande se représentait en 2017:

«Les gens ne change pas... alerte Yumelle1. A toi de voir si tu es préte a prende le risque de revivre tout ca.»

«Donc tu voudrais te remettre avec un homme que tu sais capable d'être infidèle et d'entretenir deux relations en même temps? se demande Miss Colibri. Réfléchis bien, effectivement on ne change pas..»

«Essaie de ravaler ton vomi et dis-moi quel gout il a…, lance Seek for hapiness. Nan mais sans deconner tu attends quoi de quelqu'un comme ca?»

Un consensus s’établit autour d’une solution radicale:

«Je te suggere de changer de numéro», propose Roséedujou​r. «Bloque son numéro sur ton téléphone», renchérit morwen84.

L’ensemble de la discussion est consultable ici et les extraits du livre qui l'ont inspiré ici

«Aucun de ceux ou de celles qui ont critiqué ma jalousie n’ont évoqué celle de François [...] Combien de femmes lui faut-il dans son harem ?»

Les internautes se sont montrés moins prolixes, jugeant sans doute que le cas de François était cette fois-ci trop désespéré.

«Ouste la pollution !», tranche _Frog_. «Pourquoi tu tiens compte de sa jalousie? vie ta vie!», conseille cyranobis4​1. «Ignore. Bloque. Sois indifférente. Je ne vois pas le but de se focaliser sur ça..», ajoute Slyth.

Trois internautes conseillent une nouvelle fois de bloquer son numéro. Décidément la variante Doctissimo du «Hollande Démission».

Bravo à Splifette, qui a repéré le style inimitable de Valérie Trierweiler:

«Valérie, sors de ce corps :o»

L’ensemble de la discussion est consultable ici et les extraits du livre qui l'ont inspiré ici

«“Elle n’est quand même pas jojo, la famille Massonneau…” [...] Comment François peut-il dire cela de ma propre famille?»

Le premier paragraphe est apocryphe, le reste authentique. Je n'ai obtenu que deux réponses, mais deux avis qui divergent. Pour Tom225, ce n’est pas pardonnable:

«Pwaaahhh moi une phrase comme ça, je la jette par la fenêtre oO !! C'est même pas pardonnable ! Alors oui si tu te sens "inférieur", ça ne va pas le faire, car même si tu l'aimes, tu ne seras jamais épanouie :\ Puis sérieusement, ne penses-tu pas mériter mieux ?»

Pinky95 prône de son côté le dialogue et reproche à Valérie Trierweiler de chercher quelque peu le buzz:

«Ouais, c'est qu'une phrase hein. Avant de monter le truc en épingle et en déduire que tu es illégitime dans ton couple, je pense qu'il serait intelligent d'en discuter calmement avec ton copain.»

L’ensemble de la discussion est consultable ici et les extraits du livre qui l'ont inspiré ici

«Est-ce moi qui manque de générosité? Suis-je si peu sûre de moi, si peu sûre de lui ? Toujours en mal de légitimité?»

J’ai essayé, autant que possible, d’anonymiser ce récit du baiser à Ségolène Royal lors de la soirée de victoire de François Hollande à Bastille, en écrivant moi-même le premier paragraphe. Mais ça n’a pas suffi. Plusieurs internautes ont repéré mon emprunt au texte de Valérie Trierweiler.

Heureusement, comme dans un fil de commentaires du Gorafi, il y en a toujours qui y croient. Même si elle manque d’éléments de contexte, Alex-sans-​draps, sorte de Christophe Barbier de Doctissimo, analyse le geste comme un juste retour de François Hollande à celle qui l’a fait roi:

«Mais il a embrassé son ex où ? sur la joue ou la bouche ? Après c'est clair que ça m'aurait fait chier qu'il aille l'embrasser elle plutôt qu'à moi en priorité. maintenant faut essayer de comprendre pourquoi est il allé la voir en 1er...... est ce qu'elle a joué un "jeu" dans sa promotion ? est ce grâce à elle qu'il ait eu cette promotion,  ce qui expliquerait pourquoi il est allé la voir avant toi.»

L’ensemble de la discussion est consultable ici et les extraits du livre qui l'ont inspiré ici

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites, vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêt et nous suivre sur les réseaux sociaux. > Paramétrer > J'accepte