Tech & internet

Tremblez, les robots courent désormais comme Mabrouk dans 30 Millions d'amis

Temps de lecture : 2 min

La fin est proche.

Il est loin le temps où les robots étaient patauds et titubants. Comme le montre cette vidéo mise en ligne le 15 septembre par le prestigieux Massachusetts Institute of Technology (MIT), les prototypes actuels sont beaucoup plus fluides. Presque prêts à se lancer dans un remake futuriste de 30 Millions d'amis.

Il est ici question du modèle Cheetah développé conjointement par une antenne robotique du MIT, l'agence de recherche militaire américaine Darpa, ainsi que Boston Dynamics, la fameuse boîte de robotique récemment acquise par Google.

Capable d'atteindre la vitesse de 16 kilomètres/heure sous sa forme actuelle (et des pointes de 45,5 km/h en laboratoire), de sauter des «obstacles plus hauts que 30 centimètres», écrit The Verge, le Cheetah a été conçu dans le but de reproduire l'agilité et la vélocité du vrai guépard, expliquent les chercheurs dans la vidéo –«cheetah» signifiant guépard en anglais (c'est un mot qui vient de l'hindi).

A en croire le site Gizmodo, c'est la première vraie balade de Cheetah en plein air, le robot ayant été jusque-là soumis à des tests en laboratoire, tout aussi impressionnants.

Mais ce n'est pas quand ils sont bardés «de câbles et d'attaches qui les gardent perpétuellement alimentés et en sécurité» que les robots font vraiment leurs preuves, plaide encore Gizmodo. C'est quand ils sortent sur le terrain.

De nombreux robots se sont d'ailleurs déjà frottés à la dure réalité du monde, tels que le WildCat, espèce de grand-frère de Cheetah, ou les désormais bien connus BigDog ou PacBot –ces derniers aidant déjà les soldats américains sur les théâtres d'opération.

Si Gizmodo et The Verge plaisantent en voyant dans cettte vidéo (est-ce l'annonce de jours sombres, faits de guépards robotiques qui nous prennent en chasse?), de plus en plus d'actualités, telles que celles-ci, posent la question de la place du robot dans notre société. Et de la nécessité d'en encadrer l'usage, à commencer dans le secteur militaire, qui est le plus intéressé par ces robots. Qui sont désormais bien plus, c'est sûr, qu'une simple machine à café.

Slate.fr

Newsletters

L’avenir est à la signature électronique

L’avenir est à la signature électronique

A l’heure du tout dématérialisé, le bon vieux stylo est rangé au placard. Contrat de travail, devis, bon de commande, mandat SEPA, la signature électronique est bien l’option plébiscitée par les entreprises… Et par leurs clients !

Monter sa startup avec succès: les conseils de ceux qui ont réussi

Monter sa startup avec succès: les conseils de ceux qui ont réussi

Lancer sa boîte peut vite devenir un parcours du combattant. Mais il suffit parfois d’un coup de pouce pour tout changer

Contrôle au faciès

Contrôle au faciès

Newsletters