Face à l'épidémie de grippe A, Bombay ferme ses écoles

Slate.fr, mis à jour le 14.08.2009 à 10 h 31

Image de une: Photo Flickr, gare de Mumbay Humayunn N A Peerzaada

Image de une: Photo Flickr, gare de Mumbay Humayunn N A Peerzaada

Pour limiter la propagation de la grippe A (virus H1N1), les autorités de Mumbai (Bombay) en Inde ont fait fermer toutes ses écoles et ses collèges pendant une semaine.

Pour l'instant, 20 personnes sont mortes et plus de 1000 personnes ont été contaminées dans le pays, seulement huit jours après l'annonce du premier décès. Les cinémas et les théâtres seront aussi fermés pendant trois jours. La capitale économique du pays va donc être contrainte de vivre au ralenti.

«Le ministre de la Santé Ghulam Nabi Azad a cependant indiqué qu'il fallait relativiser les risques de la grippe, à l'échelle du pays. 'Ce n'est pas le seul virus que nous connaissions dans le pays. Il existe des maladies bien plus mortelles', a-t-il indiqué», rapporte le site Aujourd'hui l'Inde.

[Lire l'article complet sur Aujourd'hui l'Inde]

Vous souhaitez proposer un lien complémentaire sur ce sujet ou sur tout autre sujet d'actualité? Envoyez-le à infos @ slate.fr

Image de une: Photo Flickr, gare de Mumbay Humayunn N A Peerzaada

Slate.fr
Slate.fr (9125 articles)
épidémiegrippe AIndeMumbaiLiens
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites, vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêt et nous suivre sur les réseaux sociaux. > Paramétrer > J'accepte