Monde / Culture

Le renouveau du cinéma d'horreur

Temps de lecture : 2 min

Une nouvelle génération de réalisateurs de films d'horreur, inspirés par les films des années 60 et 70, s'enorgueillit de son indépendance et se tient prête à dédaigner Hollywood explique le Wall Street Journal. Ils viennent de pays comme la France et l'Espagne, qui n'avaient, jusqu'à récemment, aucune réelle tradition de films d'horreurs. Ils ont une approche artisanale et travaillent avec de petits budgets, ce qui sied parfaitement aux temps qui courent.

Ces réalisateurs sont l'espagnol Juan Antonio Bayona, le Suédois Tomas Alfredson ou le français Pascal Laugier, qui tous utilisent des images effrayantes et gores, mais racontent aussi des histoires aux messages politiques et sociaux sous-jacents.

L'Orphelinat, de Juan Antonio Bayona

Les festivals de renom, comme celui de Cannes ou de Venise, ont commencé à embrasser cette tendance nouvelle, avec par exemple Antichrist de Lars Von Trier, lors de la dernière édition cannoise.

[Lire l'article complet sur Wall Street Journal]

image de une: Antichrist de Lars Von Trier.

Vous souhaitez proposer un lien complémentaire sur ce sujet ou sur tout autre sujet d'actualité? Envoyez-le à infos @ slate.fr

Newsletters

«Ekifire», la vie de la communauté LGBT+ dans trois pays d'Afrique

«Ekifire», la vie de la communauté LGBT+ dans trois pays d'Afrique

«Un jour, j'ai lu une citation qui m'a beaucoup marqué, raconte Frédéric Noy. Elle disait que les Occidentaux ne s'intéressaient à l'Afrique qu'à travers les gens qui meurent et non ceux qui vivent. Ça m'a donné envie de découvrir...

À quoi ressemblait vraiment l'Angleterre à l'époque de «La Chronique des Bridgerton»?

À quoi ressemblait vraiment l'Angleterre à l'époque de «La Chronique des Bridgerton»?

La série de Netflix est un portrait romancé du pays pendant la Régence.

La communauté juive du Royaume-Uni utilise le jour de l'Holocauste pour dénoncer la persécution des Ouïghours

La communauté juive du Royaume-Uni utilise le jour de l'Holocauste pour dénoncer la persécution des Ouïghours

Pour eux, il y a des similitudes entre ce qu’il se passerait en Chine et ce qui est arrivé dans l’Allemagne nazie dans les années 1930-1940.

Newsletters