Economie

Déficit budgétaire: il manque à la France 2 Kerviel, 4.000 Trierweiler ou 40.000 Thévenoud

Jean-Marie Pottier, mis à jour le 10.09.2014 à 17 h 56

REUTERS/Tobias Schwarz.

REUTERS/Tobias Schwarz.

Le ministre des Finances, Michel Sapin, et le secrétaire d’Etat chargé du Budget, Christian Eckert, ont annoncé, mercredi 10 septembre, un grave dérapage du déficit budgétaire pour 2014: prévu à 3,6% du PIB dans la loi de finances initiale puis à 3,8% dans la loi de finances rectificative, il s’établira finalement à 4,4% du PIB, soit une hausse de 0,1 point par rapport à celui de 2013, qui était lui-même déjà supérieur aux prévisions initiales.

Comme l’expliquait le texte du collectif budgétaire adopté par le gouvernement en juillet, 4 milliards d’euros correspondent à environ 0,2 point de PIB. L’écart entre ce qui était envisagé et le résultat final pour 2014, 0,6 point, équivaut donc à environ 12 milliards. Attention, cela ne signifie pas que les déficits publics vont se creuser de cette somme, puisque le gouvernement a aussi revu nettement à la baisse son estimation de croissance (+0,4% contre +1% auparavant). Cela veut dire que, avec cette croissance-là, il aurait fallu 12 milliards de moins de déficit pour atteindre l'objectif de 3,8%.

Ces chiffres pouvant paraître abstraits et Slate ne reculant devant aucun effort pédagogique, nous avons décidé de les traduire dans quelques unités de mesure couramment employées par les médias français depuis une semaine. 12 milliards d’euros, c’est donc:

2 Kerviel: l'ex-trader de la Société Générale, qui vient d’être libéré sous bracelet électronique, avait essuyé une perte de 6,3 milliards d’euros sur des opérations camouflées en janvier 2008, venue engloutir un gain de 1,4 milliard d’euros l’année précédente (soit 4,9 milliards d’euros de perte sèche au total pour son employeur).

Plus de 4.000 Trierweiler: l'ancienne compagne de François Hollande a déjà vendu au moins 145.000 exemplaires (chiffres sortie de caisse) de son livre Merci pour le moment, à 20 euros pièce (qui ne sont pas reversés intégralement à l'auteure).

400.000 Thévenoud: atteint d'une désormais célèbre «phobie administrative», l’ancien secrétaire d’Etat au Commerce extérieur et toujours député de Saône-et-Loire a expliqué récemment s’être acquitté avec retard de ses impôts 2013 non déclarés, d’un montant d’environ 30.000 euros (atteignant 40.000 euros avec les pénalités de retard).

Jean-Marie Pottier
Jean-Marie Pottier (944 articles)
Rédacteur en chef, responsable de la newsletter politique «Le Jour d'après». Auteur de «Indie Pop 1979-1997» et «Ground Zero. Une histoire musicale du 11-Septembre» (Le Mot et le Reste).
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites, vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêt et nous suivre sur les réseaux sociaux. > Paramétrer > J'accepte