Science & santé

Je ne pense pas qu'une météorite ait vraiment frappé le Nicaragua

Phil Plait, traduit par Andréa Fradin, mis à jour le 10.09.2014 à 12 h 50

Voilà pourquoi j'en doute.

Des histoires en provenance de Managua, au Nicaragua, racontent qu'un gros «bang» a été entendu par les habitants ce samedi 7 septembre au soir, en même temps qu'il a été enregistré par les détecteurs sismiques. Un cratère de 12 mètres a ensuite été retrouvé dans les bois. On prétend que c'est le résultat d'un impact de météorite, de la chute à grande vitesse d'un roc spatial d'à peu près un mètre sur le sol... mais je ne suis pas convaincu.

Les comptes-rendus restent un peu sommaires, mais mes plus grands doutes se divisent en deux parties:

1.Où sont les témoins? Les vidéos?

Dans une ville de plus de deux millions d'habitants, on pourrait s'attendre à ce qu'une boule de feu passant aux environs de minuit soit aperçu par pas mal de monde. Je n'ai pas entendu parler de témoignages. De la même façon, je n'ai vu aucune vidéo.

La situation à Chelyabinsk en 2013, ville à 1.500 kilomètres de Moscou frappée alors par un très gros météore, était bien entendu différente, mais des vidéos de cet événement ont fait alors leur apparition une à deux heures après. Je m'attendais à disposer de preuves visuelles en provenance de Managua après deux jours.

Note: j'ai déjà vu cette vidéo sur YouTube qui prétend montrer la boule de feu, mais ce n'est pas le cas. Il s'agit d'une météorite qui est passée au-dessus de l'Espagne. Ne vous laissez pas avoir par les hoax! Il y en a toujours beaucoup quand un événement de ce genre survient.

 

2.Où sont les débris?

Aucune météorité n'a été encore retrouvée. S'il y avait un impact, alors il devrait y avoir des débris dans le cratère, au moins au niveau microscopique. Je n'ai pas non plus entendu parler d'une analyse des sols, dans le but de retrouver des fragments.

Je ne dis pas qu'il n'y a pas eu d'impact météoritique. Je dis simplement que les preuves que j'ai eues pour le moment de cet événement me laissent assez sceptique.

Je note par ailleurs que tout cela s'est produit à proximité d'une base de l'Air Force, ce qui me rend encore plus suspicieux. Mon scepticisme me pique donc ici, et ne sera pas apaisé tant que des meilleures preuves ne seront pas apportées. 

J'ajouterais enfin que certains expliquent que cela pourrait être relié avec l'astéroïde 2014 RC, qui est passé à proximité de la Terre ce 8 septembre. Bien qu'il nous ait frôlé (2014 RC est passé à moins de 40.000 km de la Terre), je doute également beaucoup de cette éventuelle connexion. L'astéroïde est passé à 18h UTC dimanche 8 septembre, alors qu'il était midi au Nicaragua: 12 heures donc après ce qu'il s'est passé à Managua. Il est très improbable qu'un petit bout de l'astéroïde ait pu être aussi éloigné du corps principal et parvenir malgré tout à nous percuter. L'astéroïde tournait à une allure de 40.000 kilomètres par heure, donc il était encore éloigné de la Lune quand ceci s'est produit.

Note, encore: cela peut donc être, ou non, un impact de météorite. Pour le moment, et à partir de ce que j'en ai vu, je parie que non... mais je me suis déjà trompé par le passé. Jusqu'à ce que je vois une vidéo confirmée, ou des fragments de météorite validés, je resterai dans le doute.

 

Phil Plait
Phil Plait (71 articles)
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites, vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêt et nous suivre sur les réseaux sociaux. > Paramétrer > J'accepte