Sciences

Voilà ce que voient les astronautes de la Station spatiale internationale

Temps de lecture : 2 min

De l'Etna en passant par la Grèce, où «il y a de la très bonne nourriture, comme partout ailleurs en Europe», jusqu'aux Etats-Unis: cette vidéo, mise en ligne ce 3 septembre sur le compte YouTube de la Station spatiale internationale (ISS) montre le spectacle auquel assistent ceux qui ont la chance de monter à plus de 350 kilomètres d'altitude.

Et prouve aussi qu'on peut être un astronaute surentraîné et parvenir néanmoins à toujours s'enthousiasmer face à l'incessant défilé terrestre: pour rappel, Phil Plait précisait récemment sur Slate que l'ISS tournait autour de la Terre «à une vitesse de 8 kilomètres par seconde –assez vite pour faire le tour de la Terre en près de 90 minutes».

A ce propos, il est toujours possible de s'offrir le panorama grandiose qu'offre l'ISS sur notre planète, via ce flux vidéo en direct. Pas d'inquiétude si l'écran est noir! Cela signifie que l'ISS est «au-dessus du côté terrestre plongé dans la nuit», expliquait encore Phil Plait en mai dernier. Et d'ajouter:

«Accordez-lui quelques minutes (45, au maximum) et vous verrez une fois encore notre glorieuse planète humide et nuageuse, aride et verte, et tout simplement spectaculaire.»

Slate.fr

Newsletters

Essayez de souffler une bougie d'anniversaire en inspirant, pour voir?

Essayez de souffler une bougie d'anniversaire en inspirant, pour voir?

La physique démontre qu'un flux d'air dirigé gagne en puissance et atteint des objets beaucoup plus éloignés.

Les machines de vote électronique ne sont toujours pas fiables, mais les maths peuvent arranger ça

Les machines de vote électronique ne sont toujours pas fiables, mais les maths peuvent arranger ça

900 millions d'Indiennes et d'Indiens ont un mois pour voter aux élections législatives, le tout sur des machines qui n'inspirent pas toujours confiance.

Et si les algorithmes remplaçaient les tests sur les animaux?

Et si les algorithmes remplaçaient les tests sur les animaux?

Les essais de produits chimiques sur les animaux pourraient bientôt faire partie du passé grâce à un algorithme développé par une équipe de recherche américaine.

Newsletters