Mystérieuse disparition de l'Arctic Sea

Slate.fr, mis à jour le 17.08.2009 à 16 h 57

Comment un cargo, de 100 mètres de long et 4 707 tonnes, peut-il disparaître sur l'une des routes maritimes les plus fréquentées au monde?

Même Interpol reste perplexe face à la disparition du cargo Artic Sea, dont on est sans nouvelle depuis deux semaines. Le dernier contact avec le navire remonte au 31 juillet. La police suédoise est alors entrée en communication téléphonique avec le cargo mais ne veut pas en dire plus.

La même police suédoise avait signalé, le 30 juillet, que la cargo avait été abordé par des hommes masqués restés à bord une douzaine d'heures alors qu'il se trouvait en mer Baltique. Le navire, battant pavillon maltais et armé par la société finlandaise Sol Chart, est chargé d'une cargaison de bois finlandais estimée à un million de livres (1,16 million d'euros). Il a quitté la Finlande pour l'Algérie le 23 juillet.

Les questions ne manquent pas. Que peuvent bien vouloir ces «pirates»? Aucune rançon n'a été demandée, et le montant de la cargaison, 1,16 million d'euros, est relativement peu élevé.

Est-ce vraiement un acte de piraterie? Ce serait alors une première dans les eaux européennes.

Autant de questions auxquelles les autorités suédoise, russe et maltaise, mais aussi Interpol cherchent des réponses... en vain pour le moment.

[Lire l'article entier sur Le Monde.]

(Image de Une: Forces d'intervention en mer baltique, Reuters)

Vous souhaitez proposer un lien complémentaire sur ce sujet ou sur tout autre sujet d'actualité? Envoyez-le à infos @ slate.fr

Slate.fr
Slate.fr (9125 articles)
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites, vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêt et nous suivre sur les réseaux sociaux. > Paramétrer > J'accepte