Monde

Sur eBay, des votes à vendre pour le référendum en Ecosse

Slate.com, traduit par Charlotte Pudlowski, mis à jour le 31.08.2014 à 10 h 19

Figurine du monstre du Loch Ness, avril 2014. REUTERS/Suzanne Plunkett

Figurine du monstre du Loch Ness, avril 2014. REUTERS/Suzanne Plunkett

En Ecosse, la police enquête sur les ventes de votes du référendum d'indépendance du 18 Septembre sur eBay, après que de nombreux votes ont été lisés en ligne, au cours des dernières semaines, selon la télévision écossaise.

Un vendeur de Glasgow a vendu son vote pour £1.04 (environ 1,30€) et a promis de voter comme le souhaiterait le plus gagnant le plus offrant.

Un autre vendeur sur eBay, originaire des Marches écossaises a mis son vote aux enchères pour une mise de départ à £10.00 (environ 12,50€). Le vendeur a assuré que le prix de la vente serait reversé à des oeuvres caritatives. Il a été retiré du site après que STV a contacté la police et la Commission électorale.

L'un des vendeurs d'eBay a expliqué pourquoi il vendait son vote en ligne, notamment sur les enchères d'eBay: 

«C'est mon propre morceau, unique, d'histoire britannique! C'est mon vote OUI ou NON pour le référendum écossais de septembre. Déjà, moi, je n'en ai rien à faire de tout ça. Et mon vote pourrait être décisif, qui sait? Je suis un citoyen écossais qui travaille dur, avec une maison, une épouse sublime, et deux beaux enfants, qui sont tout pour moi. Ce vote ne changera absolument rien à nos vies, donc j'ai décidé de ne pas voter en fonction de ma propre opinion mais plutôt de LA VÔTRE! Joyeuses enchères!»

Dans une déclaration faite à STV, la police écossaise a confirmé qu'elle enquêtait la vente de ces votes sur eBay: 

«Nous avons bien en main notre dispositif de maintien de l'ordre pour le référendum, et il sera approprié et proportionné. La priorité de la police écossaise est d'assurer la sûreté du public et sa sécurité. Nous répondrons de manière appropriée à tous les problèmes qui pourraient survenir. Nous sommes en cours d'enquête sur ces indicents et ne pouvons donc pas commenter leur issue, jusqu'à la conclusion de l'enquête. Là où d'autres incidents sont rapportés, il y a aura enquête et action appropriée.»

Le 18 septembre, l'Ecosse vote pour savoir si elle demeure rattachée au Royaume-Uni ou non. Un sondage récent montre un soutien croissant à l'indépendance de l'Ecosse, avec 47% des personnes sondées indicant qu'elles voteraient oui à l'indépendance.

Slate.com
Slate.com (483 articles)
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites, vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêt et nous suivre sur les réseaux sociaux. > Paramétrer > J'accepte