Parents & enfantsCulture

L'avis d'un enfant de 6 ans sur «En attendant Godot»

Repéré par Nadia Daam, mis à jour le 30.08.2014 à 12 h 06

Repéré sur Washington Post

Les parents du petit Ian Armitage l'emmènent régulièrement au théâtre, et postent ses réactions sur YouTube.

"En attendant Godot" en représentation à Vienne, le 3 décembre 2009. REUTERS/Herwig Prammer

«Dans En attendant Godot, les acteurs sont vraiment supers. Surtout Sir Ian, qui est tellement tellement super. Il faut aller voir ce spectacle. Vraiment»: la critique est lapidaire et franchement ingénue. Et pour cause, elle émane de Ian Armirage, un petit garçon qui est devenu en moins de deux semaines le critique de théâtre le plus jeune et surtout le plus visionné sur Youtube. A 6 ans, il donne son avis sur les différentes pièces et comédies musicales auxquelles le conduisent ses parents. Le succès de ses dernières vidéos est sans aucun doute dû à au soutien de Perez Hilton et de la chanteuse Sara Bareilles, tous les deux fans de son "travail" et qui l'ont encensé sur Twitter.

«Oui, je suis cette mère qui emmène son fils de 5 ans voir En attendant Godot», confesse sa mère. La première fois que ses parents l'emmènent au théâtre, Ian a 4 ans et, malgré son (très) jeune âge, il regarde calmement la pièce en restant assis sur son siège. Sitôt la pièce finie, il ne tarit pas d'éloges sur le spectacle et demande à voir d'autres pièces de théâtre.

Ses parents ont alors continué à l'emmener à Broadway, et ont rapidement eu l'idée de filmer ses réactions avec leur iPhone, puis de les diffuser sur YouTube. Le petit garçon confie au Washington Post:

«Depuis Godot, on filme toutes mes critiques. La plupart des commentateurs disent: "C'est un très bon spectacle, mais je n'ai pas aimé cette partie", ou "Cette partie était nulle, mais j'ai bien aimé cette autre partie". Moi, je me concentre toujours et seulement sur la partie que j'ai aimé».

Les avis de Ian sont en effet toujours élogieux. Il ne s'impose qu'une règle: ne jamais évoquer le travail de ses parents, tous les deux évoluant dans le milieu artistique (son père est comédien, sa mère productrice). Même s'il se défendent de vouloir en faire un enfant star, ses parents l'ont tout de même inscrit à des cours de piano, de danse, de chinois et de patinage artistique. Reste qu'aller au théâtre à 6 ans et en parler sur YouTube est une activité probablement plus épanouissante que de déballer des oeufs en chocolat.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites, vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêt et nous suivre sur les réseaux sociaux. > Paramétrer > J'accepte