Le président du Costa Rica, Oscar Arias, a la grippe A

Temps de lecture : 2 min

Le président du Costa Rica, Oscar Arias, a la grippe A. Le prix Nobel de la paix 1987 et médiateur dans la crise politique au Honduras, a été placé en isolement à son domicile. Au Costa Rica, plus de 800 personnes ont été contaminées par ce virus et 27 personnes sont mortes.

Selon son frère, le ministre à la Présidence Rodrigo Arias, le président «devra observer un repos d'au moins une semaine en isolement chez lui, mais il ne déléguera pas pour autant ses pouvoirs au président du Congrès».

Oscar Arias a dirigé ces dernières semaines la médiation au Honduras, «où Manuel Zelaya a été renversé et chassé le 28 juin par les militaires et l'ex-président du Congrès Roberto Micheletti», rappelle l'AFP.

[Lire l'article complet sur l'AFP]

Vous souhaitez proposer un lien complémentaire sur ce sujet ou sur tout autre sujet d'actualité? Envoyez-le à infos @ slate.fr

Photo Reuters/Juan Carlos Ulate: président Oscar Arias

Slate.fr

Newsletters

Newsletters