Monde

Les électeurs ukrainiens vont voter en fonction du programme des candidats, pas de leur langue

Temps de lecture : 2 min

Un électrice lors des élections présidentielles ukrainiennes à Kosmach dans l'ouest de l'Ukraine le 25 mai 2014, REUTERS/Kacper Pempel
Un électrice lors des élections présidentielles ukrainiennes à Kosmach dans l'ouest de l'Ukraine le 25 mai 2014, REUTERS/Kacper Pempel

Depuis le début du conflit dans l'est de l'Ukraine, beaucoup de choses ont été écrites sur les clivages ethniques et culturels de la population. Mais ce ne sont pas les seuls facteurs qui vont influencer la manière dont les Ukrainiens vont voter lors des élections parlementaires cruciales prévues pour le 26 octobre.

Dans une récente étude, Timothy Frye, professeur en sciences politique de la prestigieuse université de Columbia aux Etats-Unis, a montré que si l'appartenance ethnique et la langue des électeurs influencent le vote hypothétique des Ukrainiens, l'appartenance ethnique et la langue du candidat étaient beaucoup moins importants. Il écrit dans un article publié sur le blog Monkey Cage du Washington Post à propos des ses travaux, pour lesquels il a interrogé 1.000 habitants de l'Ukraine:

«Les électeurs russes et ukrainiens n'étaient pas beaucoup influencés par le fait qu'un candidat était Russe ou Ukrainien ou que sa langue maternelle était le russe ou l'ukrainien. Le fait qu'il soutenait une orientation de la politique économique vers l'Europe ou la Russie était beaucoup plus important.»

Et de conclure:

«Que l'orientation politique au sens large soit si importante donne bon espoir que les élections parlementaires de l'automne ne soient pas qu'un simple recensement ethnique ou linguistique.»

Slate.fr

Newsletters

Deux enfants de 6 et 8 ans arrêtés et menottés dans leur école à Orlando

Deux enfants de 6 et 8 ans arrêtés et menottés dans leur école à Orlando

Après une crise de colère, une fillette a évité de justesse le centre d'évaluation juvénile. Son camarade n'a pas eu la même chance.

En Afrique du Sud, on accuse les intersexes de porter malheur

En Afrique du Sud, on accuse les intersexes de porter malheur

Plusieurs sages-femmes ont admis avoir tué des bébés ayant des organes génitaux indéfinis.

Wildlife photographer of the year, les plus belles photos du monde animal

Wildlife photographer of the year, les plus belles photos du monde animal

De l'insecte au mammifère, toute la beauté du monde animal est représentée dans le concours de photographies Wildlife Photographer of the year qui a lieu depuis 1965. L'année dernière, 45.000 photos ont été envoyées au jury de Londres et une...

Newsletters