Culture

Au cinéma, les superhéros sauvent le monde en juin et février est le mois des nazis

Repéré par Andréa Fradin, mis à jour le 29.08.2014 à 12 h 49

Repéré sur Time

Capture d'écran de l'infographie de Time

Capture d'écran de l'infographie de Time

Le site du magazine américain Time a réalisé une superbe infographie sur le cinéma, qui brille autant par l'originalité de son idée que par sa réalisation, efficace et sobre.

Le site s'est amusé à chercher le calendrier secret du cinéma américain: les monstres attaquent-ils plus souvent en avril ou en novembre? Quand pratique-t-on le plus souvent le kung-fu sur grand écran? Et plein d'autres question du genre qui, aussi surprenant que cela puisse paraître, trouvent une réponse. Comme l'écrit le Time:

«L'été est pour les héros de film d'action et les explosions, quand les thèmes sombres et les scénarios délicats viennent durant l'hiver, prêts à recevoir les Oscars.»

Et le site américain ne se contente pas d'évoquer ces deux tendances, qui restent vagues. Il va au contraire beaucoup plus loin dans le détail:

«Les gens sont plus tristes en janvier [...]. Février est un mois idéal pour la Seconde Guerre mondiale. Et les nazis aussi. Les barons de la drogue débarquent l'été. En août même, pour être plus précis. Le mois de décembre est mortel pour la plupart des personnages principaux. C'est le moment où ils meurent le plus. Prenez Titanic

Et encore, ce n'est qu'un extrait des nombreux enseignements à retrouver dans l'infographie. On y apprend aussi que les films représentant des scènes de masturbation aiment bien le mois d'août, du fait notamment des illustres American Pie. Ou que les scénarios centrés sur la Bible sortent souvent en septembre. Ou, plus important encore, que les amateurs de superhéros et de vaisseaux spatiaux seront massivement comblés en juin.

Pour parvenir à ce constat, les journalistes de Time a dû abattre un travail impressionnant: ils ont compilé et examiné les données du site de référence sur le cinéma et les séries Imdb.com sur 8.298 films différents, ayant enregistré au moins 100.000 dollars au box office. Le site explique avoir pris en compte l'inflation dans le calcul de ces recettes, afin de pouvoir parfaitement prendre en compte des films remontant jusqu'en 1913.

Time a privilégié le site IMDb car les internautes peuvent laisser des tags, des mots-clé, pour qualifier les films qu'ils ont vus. Si c'est certes imparfait, comme le reconnaît d'ailleurs le site, ces classifications n'en permettent pas moins d'établir des tendances.

A ce propos, ce n'est pas la première fois que le site Imdb inspire de chouettes infographies. Comme par exemple ce projet, dont nous vous parlions il y a quelques mois, qui visualisait la qualité des séries télé, établies en fonction des notes laissées sur Imbd.

 

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites, vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêt et nous suivre sur les réseaux sociaux. > Paramétrer > J'accepte